1 min de lecture Drôme

À Valence, un drone a "livré" un colis dans la prison

La marchandise ainsi livrée n'a toujours pas été retrouvée.

La prison de Valence en novembre 2016 (Illustration)
La prison de Valence en novembre 2016 (Illustration) Crédit : PHILIPPE DESMAZES / AFP
Benjamin Pietrapiana et AFP

On n'arrête définitivement pas le progrès. Mais cette fois, la technologie n'est pas au service de la Justice. Plutôt des hors-la-loi. Mardi 15 août dans la matinée, un drone a livré un paquet dans le centre pénitentiaire de Valence dans la Drôme. En pleine après-midi, l'engin est parvenu à se poser dans la cour de promenade vers 15h30 alors que presque tous les détenus sont hors de leur cellule.  "Il était équipé d'une caméra et transportait un colis clairement identifié", a indiqué l'Unsa justice ce mercredi 16 août. 
 
Censé empêcher des évasions spectaculaires, le filet anti-hélicoptère n'a pu stopper l'engin volant qui a pu se faufiler au travers de ses mailles, puis déposer son colis. "L'alerte a aussitôt été donnée par les miradors et les détenus ont tous été fouillés à la sortie de la promenade", raconte le syndicat.

Et de continuer : "Mais impossible de retrouver le contenu du colis, dont les détenus se sont aussitôt emparés et qui est passé de mains en mains (...) C'est un premier pas vers l'introduction de choses plus dangereuses. Aujourd'hui, c'est sans doute de la drogue. Une prochaine fois, ce pourrait être des armes, des explosifs, un moyen de repérer les lieux grâce à la caméra du drone pour des tentatives d'évasion...", ajoute-t-encore le syndicat.

Renforcer les moyens de sécurisations

Et même si cette "livraison" par drone reste inédite à Valence, des tentatives, plus ou moins fructueuses, commencent à avoir lieu en France. Deux téléphones portables ont par exemple été livrés à la prison d'Annoeulin dans le département du Nord en janvier 2017 tandis qu'en juin 2015, un de ces engins avait survolé la maison d'arrêt de Bourg-en-Bresse, dans l'Ain. 

À lire aussi
Carte Valence islamisme
Drôme : un homme radicalisé est introuvable depuis deux mois

Le syndicat UFAP Unsa Justice de Valence affirme n'avoir "de cesse de demander le renforcement des moyens de sécurisations de l'établissement".  Ce site, ultra-moderne, avait été inauguré en 2015. Cette intrusion, pour le moment sans conséquence, risque de nourrir plus encore l'inquiétude grandissante des surveillants, alors qu'ils sont déjà confrontés à de nombreuses intrusions illicites et que ce centre pénitentiaire a déjà connu deux mutineries en septembre et novembre 2016.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Drôme Valence Prisons
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789734804
À Valence, un drone a "livré" un colis dans la prison
À Valence, un drone a "livré" un colis dans la prison
La marchandise ainsi livrée n'a toujours pas été retrouvée.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/valence-un-drone-a-livre-un-colis-dans-la-prison-7789734804
2017-08-16 16:28:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/DcXqlgAExDzHhxeu8SrC7Q/330v220-2/online/image/2017/0816/7789734898_la-prison-de-valence-en-novembre-2016-illustration.jpg