1 min de lecture Coronavirus France

Val-d'Oise : un hôpital accusé d'être à l'origine d'un cluster familial

Une famille souhaite porter plainte contre un hôpital du Val-d'Oise pour négligence, après que leur maman âgée est décédée du coronavirus. Cette dernière, hospitalisée pour une autre raison, est retournée à son domicile sans avoir été testée.

Yves Calvi_ RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Val-d'Oise : un hôpital accusé d'être à l'origine d'un cluster familial Crédit Image : FRANCOIS LO PRESTI / AFP | Crédit Média : Laura Maucci | Durée : | Date : La page de l'émission
160x130 - Laura Maucci
Laura Maucci édité par Marie Gingault

Y a-t-il eu erreur de diagnostic ou pire, négligence ? Un hôpital du Val-d'Oise est aujourd'hui accusé d'être à la source d'un cluster familial. À l'origine, une femme de 87 ans, hospitalisée à Eaubonne, pour une surdose de médicaments. Après plus d'un mois en observation et avec le feu vert des médecins, l'établissement la laisse repartir. Mais les choses vont rapidement mal tourner, relate Le Parisien. 

La santé de la femme se détériore extrêmement vite, dès le lendemain. Elle a de plus en plus de mal à respirer. Ses 10 enfants et leurs familles ont le droit de venir la voir pour l'aider ou encore la faire manger. Devant sa détresse, ils appellent SOS Médecins. Le docteur ausculte la femme âgée, prescrit un traitement, mais aussi un test PCR. 

À peine quatre jours après sa sortie de l'hôpital, elle décède. Quelques heures plus tard le résultat du test tombe : elle est bel et bien morte du coronavirus. Dans la foulée, huit de ses enfants sont eux aussi infectés ainsi qu'un de ses petits enfants. En tout, sept membres de sa famille doivent être hospitalisés, dont deux en réanimation dans un état grave. Ils reprochent à l'hôpital de ne pas avoir fait de test à leur maman avant qu'elle ne rentre chez elle, et ainsi d'avoir mis en danger toute une famille. 

Une négligence grave selon eux, qui envisagent donc de porter plainte. L'hôpital précise que les tests ne sont pas systématiquement pratiqués avant un retour à la maison, seulement en cas de symptômes suspects. 

Lire la suite
Coronavirus France Épidémie Confinement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants