1 min de lecture Faits divers

Un militaire français décède après un entraînement de boxe

Un militaire du 19e régiment du génie est décédé le 15 février après un entraînement de boxe au Sénégal. Rapatrié d'urgence à Paris, il n'a pas survécu.

Le capitaine François Sangiovanni
Le capitaine François Sangiovanni Crédit : Capture d'écran Facebook
Venantia
Venantia Petillault

L'armée française est endeuillée depuis ce 14 février. En poste en renfort au Sénégal, le capitaine François Sangiovanni a perdu connaissance lors d'un entraînement de boxe. Il est décédé lors de son rapatriement d'urgence à Paris.

Les causes exactes de la mort ne sont pas encore connues. Sur Facebook, le régiment a annoncé l'ouverture d'une cagnotte en la mémoire du capitaine. Pacsé et sans enfant, "tous les dons seront intégralement reversés à sa conjointe", est-il écrit. 


Originaire de Gaillac dans le Tarn, ce militaire âgé de 35 ans était en mission au Sénégal depuis décembre 2019 sur la base aérienne 160 de Dakar, rapporte France Bleu. Il participait à la conduite opérationnelle et à la planification des opérations des éléments français au Sénégal, relaye également Cnews

Récemment, ce régiment avait déjà connu la perte de trois militaires, victimes d'émanations toxiques. Ils sont décédés lors d'une mission en Guyane en juillet 2019.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Armée Militaires
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants