1 min de lecture Charlie Hebdo

Militaires tués : Charlie Hebdo se défend mais reconnaît le travail des soldats

Dimanche 1er décembre, le journal a défendu son "esprit satirique" face à la critique du chef de l'état-major de l'armée de terre des caricatures des 13 militaires tués dans une opération au Mali.

Un soldat français au Mali (Illustration)
Un soldat français au Mali (Illustration) Crédit : Daphné BENOIT / AFP
Sarah Belien
Sarah Belien
et AFP

"Notre journal se doit de rester fidèle à son esprit satirique, parfois provocateur." C'est la réponse qu'a donné le directeur de Charlie Hebdo dans une lettre adressée  au chef d'état-major de l'armée de terre dimanche 1er décembre. Mais reconnait néanmoins "l'importance du travail (des) soldats français pour lutter contre le terrorisme".

Thierry Burkhard avait critiqué les dessins sur la mort de 13 militaires français au Mali en qualifiant ces caricatures de "terriblement outrageantes". Une semaine après l'accident des militaires, l'hebdomadaire connu pour ses positions antimilitaristes, a publié en ligne cinq dessins associant ces décès à une campagne de recrutement lancée par l'armée française.

Le directeur de Charlie Hebdo "exprime (ses) condoléances aux familles et aux proches endeuillés". "Nous savons que leur mission est difficile et qu'ils font face à des ennemis sans pitié. Ces dessins n'avaient pas pour but de douter de leur courage et de leur détermination", a-t-il ajouté.

Parmi ces dessins, l'un d'eux montre le président Emmanuel Macron debout devant un cercueil recouvert du drapeau bleu-blanc-rouge et surmonté d'un slogan : "J'ai rejoint les rangs pour sortir du lot". "Notre journal se doit de rester fidèle à son esprit satirique, parfois provocateur. Cela ne signifie nullement qu'il mésestime le dévouement de ceux qui se battent pour défendre des valeurs au service de tous. Nous tenions à vous le dire ainsi qu'aux familles des victimes," a conclu le caricaturiste.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Charlie Hebdo Armée Défense
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants