1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Un couple retrouvé mort à Paris : l'homme aurait tué son ex-compagne avant de se suicider
1 min de lecture

Un couple retrouvé mort à Paris : l'homme aurait tué son ex-compagne avant de se suicider

VU DANS LA PRESSE - Un homme et une femme ont été retrouvés morts, ce lundi, dans un appartement du XVIIe arrondissement de Paris. Il pourrait s'agir d'un féminicide, révèle Le Parisien.

Un véhicule de police (illustration)
Un véhicule de police (illustration)
Crédit : Riccardo Milani / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP
Charline Vergne

Le corps d'une femme de 39 ans et celui d'un homme de 48 ans ont été retrouvés ce lundi 14 juin, dans un appartement du XVIIe arrondissement de Paris. 

Selon les informations dont dispose Le Parisien, l'homme aurait tué son ancienne compagne avant de se donner la mort. Ce drame survient dans un contexte de séparation particulièrement difficile, puisque tous deux avaient déjà porté plainte dans le passé, s'accusant réciproquement de violences. Les faits se sont déroulés aux alentours de 13h.

Une voisine a alerté la police, après avoir vu, depuis sa fenêtre, l'homme en train de porter des coups à son ex-compagne. Les forces de l'ordre sont aussitôt mobilisées. Sur place, elles découvrent les deux corps, ainsi que l'enfant du couple. Le bébé se trouvait dans une poussette, à proximité. Il a été pris en charge et conduit par précaution à l'hôpital. Il serait indemne, précise le quotidien national.

L'homme était suivi pour des problèmes psychologiques

L’homme était connu de la police pour des faits de non-paiement de pension alimentaire et abandon de famille, mais pas pour des violences, poursuit Le Parisien. La même source assure à nos confrères qu'il "avait quitté, quelques jours plus tôt, son emploi en tant qu'intérimaire". Il bénéficiait d'un suivi pour des problèmes psychologiques. "On le croisait de temps en temps dans le quartier avec la poussette et le bébé, confie une habitante de l'immeuble au journal. Mon mari a discuté avec lui il n’y a pas longtemps. Franchement, je sais que c’est bateau mais il avait l’air parfaitement normal."

À lire aussi

Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris, pour homicide volontaire par conjoint. S'il s'agit d'un féminicide, il pourrait s'agir du 50e depuis le début de l'année. En février, le garde des Sceaux, Éric Dupond-Moretti, avait déclaré que 90 femmes avaient été tuées par leurs conjoints ou ex-conjoints en 2020. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/