1 min de lecture Justice

Tours : une mère violentait sa fille handicapée pour susciter la compassion

VU DANS LA PRESSE - La prévenue, qui souffrirait du syndrome Münchhausen, a nié les faits. Sa fille a été placée en famille d'accueil.

Le symbole de la justice au tribunal judiciaire de Paris
Le symbole de la justice au tribunal judiciaire de Paris Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Maxime Magnier

Les nombreuses marques de coups sur le corps de la jeune victime, handicapée, avaient alerté son enseignante. Mardi 10 novembre, une mère a été condamnée par le tribunal correctionnel de Tours (Indre-et-Loire) pour maltraitantes envers sa fille de neuf ans. Elle a écopé de trois ans de prison avec sursis probatoire renforcé, avec obligation de soins. Elle s’est également vu retirer son autorité parentale pour quatre ans.

D’après La Nouvelle République, la prévenue, qui souffrirait du syndrome Münchhausen par procuration, selon une expertise psychiatrique, a nié les faits. "Je n’ai jamais levé la main sur ma fille", a-t-elle déclaré à la cour. Elle aurait agi selon un mode opératoire récurrent, frappant sa fille, inventant des troubles, avant de lui prendre rendez-vous chez le médecin. 

Cela "lui procurerait un sentiment d’exception et une certaine compassion", a indiqué la partie civile, selon le journal. L’enfant aurait donc multiplié les allers-retours en soins : sa mère l’aurait conduite onze fois, lors du seul mois de décembre 2012, aux urgences de Tours puis à l’hôpital Necker, à Paris.

En juin dernier, c’est l’enseignante de la jeune victime qui avait effectué un signalement, remarquant, depuis octobre 2017, des bosses sur le corps de la fillette, et ses absences répétées. Cette dernière, qui souffre d’un handicap mental, n’avait pu fournir d’explication. Elle a finalement été placée en famille d’accueil. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Faits divers Handicap
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants