1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Toulouse : un trafic familial de pots catalytiques démantelé
1 min de lecture

Toulouse : un trafic familial de pots catalytiques démantelé

Les vols de pots catalytiques ont littéralement explosé en 10 ans. Un trafic vient d'être démantelé dans le sud de la France.

Le pot d'échappement d'un véhicule commercial Volkswagen
Le pot d'échappement d'un véhicule commercial Volkswagen
Crédit : MARIJAN MURAT / DPA / AFP
Qu'est-ce que le trafic de pots catalytiques, qui sévit dans le sud de la France ?
01:06
Patrick Tejero - édité par William Vuillez

Les vols de câbles ne rapportent pas assez, le nouveau filon, c'est le pot catalytique. Les vols ont littéralement explosé en 10 ans. Ils suivent les cours des métaux rares, comme le platine, le paladium et surtout le rodium, 10 fois plus cher que l'or, près de 400 euros le gramme. C'est rapide et ça peut rapporter gros. Un trafic de pots catalytiques vient d'être démantelé dans le sud de la France

Les malfaiteurs, tous issus d'un gang familial, sévissaient dans des départements de la Nouvelle-Aquitaine et de l'Occitanie. Les hommes, les femmes et les enfants, tous étaient mis à contribution. La famille roumaine de Toulouse s'était organisée, les plus jeunes prélevaient les pots sur des parkings d'entreprise du Sud-Ouest. Plus d'une centaine en moins de 6 mois. 

À Toulouse, les plus âgées organisaient le recel et les femmes s'occupaient du convoyage, parfois par bus, vers des parents installés en Allemagne, qui eux négociaient avec des recycleurs peu regardant. Les matières précieuses elles, partaient ensuite vers l'Est. Au marché noir, un pot catalytique, suivant sa marque, son modèle et donc sa composition, peut valoir de 20 à 200 euros pièce

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/