1 min de lecture Faits divers

Seine-et-Marne : la police arrête un narcotrafiquant en cavale, condamné à 30 ans de prison

Ugo Marchic, narcotrafiquant français condamné en appel à trente ans de réclusion criminelle pour meurtre, a été interpellé samedi 29 novembre à Montévrain alors qu’il était en cavale.

Un homme menotté (illustration)
Un homme menotté (illustration) Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Florise Vaubien
Florise Vaubien et AFP

Fin de cavale pour ce narcotrafiquant français condamné la semaine dernière en appel à trente ans de réclusion criminelle. Ugo Marchic, visé par un mandat d'arrêt, a été arrêté, samedi 29 novembre en Seine-et-Marne, rapporte le parquet d'Évry. La procureure Caroline Nisand a salué "l'efficacité" du travail de la Brigade nationale de recherche des fugitifs, qui a traqué le fugitif.

Le mis en cause avait été jugé en son absence par la cour d'assises de l'Essonne pour l'assassinat d'un retraité français au Venezuela en 2012. L’homme âgé de 67 ans ne s’était jamais présenté à l'audience et avait profité d'une erreur de la justice pour prendre la fuite. 

De fait, faute de détention provisoire renouvelée dans les délais établis par la justice, Ugo Marchic avait été remis en liberté sous contrôle judiciaire avant son procès en appel. Il a finalement été interpellé dans la petite ville de Montévrain, a indiqué la procureure à l'AFP, confirmant les informations du Parisien. Après sa condamnation en appel, il lui reste cinq jours pour se pourvoir en cassation.

Ugo Marchic a été reconnu coupable du meurtre de Paul Wolnerman, dont le corps avait été retrouvé décapité et amputé près de Caracas au Venezuela en 2012. L’accusé est pour l’heure incarcéré à la prison de Meaux-Chauconin. En 2015, ce baron de la drogue avait déjà été condamné en première instance à trente ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de Paris. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Fuite Arrestation
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants