1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Rixe en Essonne : six mineurs présentés à un juge après la mort d'une collégienne
1 min de lecture

Rixe en Essonne : six mineurs présentés à un juge après la mort d'une collégienne

Lundi 22 février, une collégienne de 14 ans a été tuée dans une altercation entre une dizaine de jeunes près d'Étampes (Essonne). Blessée d'un coup de couteau, elle est décédée à l'hôpital.

Le tribunal d'Évry (Essonne) (archive).
Le tribunal d'Évry (Essonne) (archive).
Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
Marie Zafimehy & AFP

Six mineurs ont été présentés à un juge mercredi 25 février après la mort d'une collégienne de 14 ans lors d'une rixe dans l'Essonne. Ils avaient été placés en garde à vue la veille. Trois d'entre eux avaient été interpellés dans une gare tandis que trois autres s'étaient rendus spontanément à la gendarmerie.  

Lundi, une altercation entre une dizaine de jeunes avait éclaté aux abords du collège de la ville de Saint-Chéron (5.000 habitants), située près d'Étampes. La victime, une adolescente ayant reçu un coup de couteau au ventre était décédée dans la soirée à l'hôpital. Cette rixe avait opposé une dizaine de jeunes de Dourdan et de Saint-Chéron. L'opinel - arme du crime - a été retrouvé et l'un des jeunes a reconnu "son implication dans le coup mortel", a rapporté la procureure d'Évry, Caroline Nisand. Il était déjà connu pour deux infractions mais sans lien avec des faits de violences. 

L'adolescente tuée, dernière d'une fratrie de quatre enfants, était scolarisée en classe de troisième au collège de Dourdan, a précisé la procureure à la presse. Selon le rectorat de Versailles, elle "venait d'être admise pour intégrer une classe relais", un dispositif d'accompagnement qui permet de lutter contre le décrochage scolaire. 

Moins de 24 heures après ce premier drame, un autre adolescent est mort mardi à la suite d'un nouvel affrontement entre bandes de jeunes dans le même département. Les deux affaires ne semblent pas être liées, selon le parquet. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/