2 min de lecture Faits divers

Rennes : un homme déambule recouvert de 150 attestations de déplacement

VU DANS LA PRESSE - La performance artistique de Maxime Matthys n'est pas passée inaperçue jusqu'à ce que des policiers lui demandent de jeter sa tenue.

La mairie de Rennes, en Ille-et-Vilaine (illustration)
La mairie de Rennes, en Ille-et-Vilaine (illustration) Crédit : MIGUEL MEDINA / AFP
Chloé
Chloé Richard-Le Bris Journaliste

La performance artistique de Maxime Matthys a été remarquée. L’artiste s’est recouvert le corps d’attestations de déplacement dérogatoire et a ainsi déambulé dans les rues de la ville de Rennes.

L'homme mesurant 1m98 s’est recouvert de 150 attestations remplies avec son nom, la date et le motif de sortie. "Ce n’est pas de la provocation ni une action contre le confinement", raconte Maxime Matthys à Ouest-France. "Nous sommes obligés de vivre comme au Moyen-Âge quand il y avait des épidémies, en nous enfermant chez nous. Malgré nos technologies, nos savoirs, les solutions n’ont pas été trouvées à temps."

Si les quelques passant ont pu trouver la tenue amusante, trois policiers ont tout de même demandé à Maxime Matthys de se débarrasser de son déguisement. "Ils m’ont dit qu’ils pourraient me verbaliser, mais j’étais en règle et ça s’est plutôt bien passé, sauf qu’ils m’ont obligé à détruire mon costume" dit-il, obligé de le jeter à la poubelle devant les policiers.

L’artiste a publié une vidéo de sa performance datant du 23 mars, qui a fait plus de 10.000 vues, sur son compte Facebook. Selon les propos d’Emmanuel Macron ce lundi 14 avril, Maxime Matthys réfléchit à une nouvelle performance. Ce dernier présente actuellement une exposition au Centre Pompidou à Paris, intitulée 2091 : Ministère de la vie privée.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Confinement Coronavirus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants