1 min de lecture Faits divers

Confinement : un maire contrôlé à 158km/h dans l'Eure

VU DANS LA PRESSE - L'élu Marc-Antoine Jamet assure qu'il s'agissait d'une urgence. Celui-ci devait a priori valider une commande de 100.000 blouses pour les hôpitaux de Paris.

Un contrôle de police sur le périphérique parisien, le 3 avril 2020.
Un contrôle de police sur le périphérique parisien, le 3 avril 2020. Crédit : Geoffroy Van Der Hasselt / AFP
Chloé
Chloé Richard-Le Bris Journaliste

Dimanche 5 avril, le maire de Val-de-Reuil dans l’Eure, Marc-Antoine Jamet, a été contrôlé roulant à 158km/h au lieu de 70. Selon l’édile, "c’était une urgence" car il devait finaliser une commande de 100.000 blouses pour les hôpitaux de Paris.

L’élu, qui est aussi secrétaire générale de LVMH, a été arrêté près de la porte d’Orléans, à Paris. Il a plus ou moins contesté l’infraction : "En réalité, c'est limité à 130 mais il y avait des travaux, inexistants en ce moment en prime". Pour lui, les forces de l’ordre ont fait une "bourde".

Ces derniers l’ont escorté jusqu’à son bureau LVMH mais quand le maire est arrivé, il était déjà trop tard. Celui-ci n’est pas arrivé à temps pour valider la commande de masques venant de Chine. Comme le rapporte Franceinfo, Marc-Antoine Jamet assure que son permis n'a pas été retenu mais qu'il "assumerait" un éventuel retrait et son amende.

En 2011, son permis lui avait déjà été retiré alors qu’il avait été contrôlé à 203km/h sur l’A3.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Eure Paris
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants