1 min de lecture Commerce

Coronavirus et confinement : pourquoi les jardineries pourront bientôt rouvrir

Fermées en début de confinement, les jardineries ont été autorisées à rouvrir, sous conditions sanitaires strictes, car elles sont de première nécessité pour certaines familles.

Désherber son potager
Désherber son potager Crédit : istock
micro générique
La rédaction de RTL édité par Ryad Ouslimani

Pour de très nombreuses familles, le potager est une façon de se nourrir tout au long de l’année. Parfois c'est l’équivalent d’un SMIC économisé en allant chercher les légumes dans son jardin. Ramasser ses pommes de terre et ses tomates est équivalent à un achat de première nécessité. D’où le changement de pied du gouvernement.

Car, au début du confinement, les jardineries étaient fermées. Sauf celles qui avaient des rayons d’alimentation bio et des produits pour les animaux pouvaient rester ouvertes. Mais il était impossible de vendre autre chose.

Néanmoins, localement, certaines préfectures avaient autorisé l’ouverture de certains magasins qui réalisent, en mars, avril, mai, 50% de leur chiffres d’affaires annuel, en vendant des semis, des graines de plants au début du printemps aux particuliers.

Respect strict des consignes sanitaires

Et en début de semaine, après plusieurs échanges avec la profession, le gouvernement a informé par mail les professionnels qu’ils pouvaient recommencer à vendre des plants potagers, des semences, des graines pour préparer les récoltes. Considérant que ce sont des produits de première nécessité. Un mail, mais pas un décret.

À lire aussi
Une rue commerçante (Illustration) commerce
Coronavirus : quel plan du gouvernement pour aider les artisans et commerçants ?

Donc, les jardineries commencent à rouvrir plus ou moins partiellement en respectant un cahier des charges beaucoup plus strict que les supermarchés. Pas d’ouverture le dimanche, pas de familles en promenade dans les rayons, un nombre limité de personnes en fonction de la surface. Sachant que beaucoup de jardineries ont des grands espaces en plein air. L’idée n’est pas que tout le monde se précipite, bien sûr. Il faut toujours respecter les distances et se laver les mains avant d’entrer dans le magasin et en sortant.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Commerce Consommation Coronavirus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants