2 min de lecture Justice

Redoine Faïd : le pilote de l'hélicoptère pris en otage lors de l'évasion en garde à vue

Neuf mois après l'évasion spectaculaire du braqueur Redoine Faïd, trois nouveaux suspects ont été interpellés. Il s'agit du pilote de l'hélicoptère pris en otage, ainsi que sa compagne et sa belle-fille qui a entretenu une relation épistolaire avec le braqueur.

Redoine Faïd en 2009
Redoine Faïd en 2009 Crédit : Capture d'écran "Envoyé Spécial"
Duhieu
Sarah Duhieu
et AFP

Il avait assuré être une victime du commando. Le pilote de l'hélicoptère pris en otage par Redoine Faïd pour permettre son évasion de la prison de Réau, en Seine-et-Marne, en juillet 2018, a été placé en garde à vue ce mardi 16 avril, a déclaré une source proche de l'enquête. Sa compagne mais aussi sa belle-fille ont eux aussi été arrêtées.

Lors de leurs investigations, les enquêteurs de la police judiciaire ont notamment découvert que la jeune femme, âgée d'une trentaine d'années, connaissait Redoine Faïd depuis 2006. À l'époque où il était déjà en prison, elle avait entretenu une relation épistolaire avec le braqueur. Ces échanges de courrier qui ont duré dix ans avant de s'interrompre en 2016, intriguent les enquêteurs de la PJ de Versailles et de l'Office central de lutte contre le crime organisé (OCLCO). Cette jeune effet la belle-fille du pilote qui a été pris en otage par les complices de Redoine Faïd. On s'interroge donc sur une possible complicité. 


Le 1er juillet 2018, un commando armé avait été déposé par hélicoptère dans la cour d'honneur du centre pénitentiaire de Réau (Seine-et-Marne). Habillés en noir, cagoulés, deux hommes équipés de fusil d'assaut de type Kalachnikov avaient surgi de l'appareil avant de récupérer Redoine Faïd. 

À lire aussi
Une manifestation de "gilets jaunes", le 20 avril 2019 place de la République à Paris justice
"Gilets jaunes" : un pompier, soupçonné d'être un "Black bloc", interpellé

Éclaircir le rôle de chacun

L'homme purgeait une peine de 25 ans de prison pour un braquage raté dans le Val-de-Marne qui avait coûté la vie, en 2010, à la policière municipale Aurélie Fouquet. Après trois mois de cavale, le braqueur avait été arrêté le 3 octobre 2018 avec plusieurs proches, dont son frère Rachid, dans un appartement à Creil (Oise).

Molesté par les malfaiteurs, le pilote de l'appareil pris en otage avait été découvert en état de choc, se présentant comme une victime du commando. Les policiers veulent aujourd'hui éclaircir le rôle de tous ces protagonistes. D'après nos confrères du Parisien, les enquêteurs ont aussi découvert que l'appareil avait bien été configuré pour accueillir quatre personnes à l'aller mais cinq au retour. Les auditions peuvent durer trois jours.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Évasion Redoine Faïd
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797441987
Redoine Faïd : le pilote de l'hélicoptère pris en otage lors de l'évasion en garde à vue
Redoine Faïd : le pilote de l'hélicoptère pris en otage lors de l'évasion en garde à vue
Neuf mois après l'évasion spectaculaire du braqueur Redoine Faïd, trois nouveaux suspects ont été interpellés. Il s'agit du pilote de l'hélicoptère pris en otage, ainsi que sa compagne et sa belle-fille qui a entretenu une relation épistolaire avec le braqueur.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/redoine-faid-le-pilote-de-l-helicoptere-pris-en-otage-lors-de-l-evasion-en-garde-a-vue-7797441987
2019-04-16 14:59:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/uAMJk12m0FPXhB1lEOA0Mg/330v220-2/online/image/2018/1012/7795150604_redoine-faid-en-2009.PNG