1 min de lecture Justice

Rédoine Faïd : Jacques Mariani mis en examen pour l'évasion du braqueur

INFO RTL - Jacques Mariani, figure du banditisme corse, a été mis en examen dans le cadre de l'enquête sur l'évasion de Rédoine Faïd de la prison Réau en juillet 2018 et l'enquête sur une tentative en 2017.

Jacques Mariani a été mis en examen dans le cadre de l'enquête sur l'évasion de Rédoine Faïd en 2018, et la tentative d'évasion en 2017
Jacques Mariani a été mis en examen dans le cadre de l'enquête sur l'évasion de Rédoine Faïd en 2018, et la tentative d'évasion en 2017 Crédit : MICHEL GANGNE / AFP
Thomas Prouteau et Marie Gingault

Le corse Jacques Mariani, figure notable du banditisme a été mis en examen lundi 8 juin au soir, dans l'enquête sur l'évasion du braqueur multirécidiviste Rédoine Faïd le 1er juillet 2018 de la prison Réau (Seine-et-Marne) et une tentative d'évasion en 2017.

Âgé de 54 ans, dont une trentaine passés derrière les barreaux, Jacques Mariani est soupçonné d'avoir apporté son aide au clan Faïd pour la tentative d'évasion de Fresnes en 2017, puis l'évasion de Réau un an plus tard, en échange de services. En effet, les deux hommes étaient en contact avant que Rédoine Faïd ne s'envole du centre pénitentiaire. 


Le 1er juillet 2018, un commando armé avait été déposé en hélicoptère dans la cour d'honneur de la prison de Réau. Tout de noir vêtus et cagoulés, deux hommes équipés de fusils d'assaut de type Kalachnikov étaient descendus de l'appareil pour récupérer Rédoine Faïd et le faire évader.

Placé en détention provisoire à la prison de la Santé

Le braqueur multirécidiviste purgeait sa peine pour un braquage raté en 2010 dans le Val-de-Marne, qui avait coûté la vie d'une policière municipale, comme le rappelle l'Obs. Faïd avait été arrêté après trois mois de cavale, le 3 octobre 2018 en compagnie de plusieurs de ses proches, dont Rachid Faïd, son frère. Ils avaient été débusqués d'un appartement à Creil, dans l'Oise.

À lire aussi
Un scientifique effectue un prélèvement ADN (Illustration). police
"Cold case" : comment la police enquête sur les dossiers criminels non-élucidés


Mariani, héritier du clan de la Brise de Mer, était incarcéré jusqu'ici aux Baumettes à Marseille. Après quatre jours de garde-à-vue, dans le cadre du dossier Faïd, il a été mis en examen pour association de malfaiteurs et évasion en bande organisée. Le corse a été placé en détention provisoire à la prison de la Santé, à Paris.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Banditisme Corse
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants