1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Procès du "violeur de la Sambre" : Dino Scala, un accusé à la personnalité encore trouble
2 min de lecture

Procès du "violeur de la Sambre" : Dino Scala, un accusé à la personnalité encore trouble

Le procès de Dino Scala s'ouvre aux assises du Nord. Celui qui a été surnommé le "violeur de la Sambre" va devoir s'expliquer sur les viols et agressions sexuelles dont il est accusé.

Dino Scala, en mai 2018
Dino Scala, en mai 2018
Crédit : L'OBSERVATEUR DE L'AVESNOIS / AFP
Procès du "violeur de la Sambre" : une personnalité encore trouble
00:01:40
Franck Antson - édité par Philippine Rouvière Flamand

Dino Scala aurait semé la terreur durant 30 ans, de 1988 à 2018, entre le nord de la France et la Belgique. Celui qu'on avait surnommé le "violeur de la Sambre", de la rivière éponyme à cheval entre les deux pays, va comparaitre du vendredi 10 juin au 1er juillet devant les assises du Nord, à Douai. L'homme marié, père de cinq enfants et président d'un club de football local va devoir répondre devant la justice des viols et agressions sexuelles sur une soixantaine de femmes et encourt jusqu'à vingt ans d'emprisonnement. 

Son profil et sa personnalité troublent encore les enquêteurs. En effet, lorsqu'il a été interpellé en 2018 dans son village de Pont-sur-Sambre, ses voisins sont tombés de haut. D'après l'enquête, il traquait ses victimes et les attaquait par derrière sur la route de l'usine où il travaillait, les petits matins d'hiver. Après une dernière agression contre une jeune fille belge, Dino Scala est identifié grâce aux caméras de vidéosurveillance que le bourgmestre venait d'installer quelques jours plus tôt.

Interrogée par RTL, l'avocate de Dino Scala le décrit comme un homme qui n'avait jamais fait parler de lui : "D'un côté, cette traque, cette répétition, cette violence ... et puis dans la vie familiale, sociale, amicale, un homme décrit comme étant extrêmement attachant, dévoué, sincère, gentil ... Pas une personne pour en dire du mal". 

Pourtant, les experts le décrivent comme un prédateur frustré d'être l'éternel second. Pour Me Emmanuel Riglaire, qui défend plusieurs victimes, il s'agit d'un homme au profil complexe. L'avocat confie à RTL que "le violeur de la Sambre" est "un homme qui paraît bien sous tout rapport, et puis quand on gratte, c'est plus compliqué. On comprend qu'une partie de sa famille ne lui parle absolument plus, que d'aucun l'accusent même d'agression sexuelle. Moi, je ne sais toujours pas qui est monsieur Scala après plusieurs années d'instruction". 

À lire aussi

En effet, son ex-femme, ainsi que les deux enfants qu'ils ont ensemble, ne lui parlent plus. Sa fille, qui l'accuse d'attouchement, et son fils l'appellent "l'autre". 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/