1 min de lecture Faits divers

Nord : le "violeur de la Sambre" a-t-il été identifié ?

INFO RTL - Depuis 30 ans, une vingtaine de viols restaient non élucidés dans le nord de la France. Un suspect a été arrêté lundi 26 février à côté de Maubeuge. Et son ADN correspond à celui qui restait jusque-là inconnu.

Des voitures de police (illustration)
Des voitures de police (illustration) Crédit : VALERY HACHE / AFP
Olivier Boy
Olivier Boy

L'enquête s'est jouée la semaine dernière en Belgique, où une femme a été victime d'un viol. Les enquêteurs recueillent alors son témoignage et émettent un signalement. Côté français, les forces de l'ordre sont également informées.

C'est la Police judiciaire de Lille qui fait alors le rapprochement. Cette dernière croit reconnaître un mode opératoire qu'elle a observé sur une vingtaine de cas de viols en France, selon nos informations. Des affaires qui sont restées non-élucidées.

Grâce à la coopération avec les Belges et à la vidéosurveillance, la Police judiciaire identifie en partie la voiture du suspect. Un véhicule finalement repéré le week-end dernier à côté de Maubeuge, dans le département du Nord. Le suspect, arrêté lundi 26 février, a été placé en garde à vue.

À lire aussi
Deux gendarmes (image d'illustration) faits divers
14 Juillet : un homme décède après une bagarre lors d'un fête dans l'Aude

30 ans d'affaires non élucidées

Grâce aux analyses scientifiques, les enquêteurs ont découvert que l'ADN retrouvé dans cette dernière affaire est le même que celui qu'ils ont depuis 30 ans sur une vingtaine de viols non élucidés. Le crime le plus ancien remonte à 1988 et le plus récent date de 2012. Pour toutes ces affaires, les policiers avaient un nom de code : "le violeur de la Sambre", du nom d'une petite rivière dans le secteur à coté de laquelle un certain nombre d'agressions avaient eu lieu.

Pendant 30 ans, cet homme d’une cinquantaine d’années, qui vivait et travaillait dans le secteur, est passé entre les mailles du filet. Faute d'un ADN identifié, ce dernier n'avait jamais été mis en cause dans les multiples affaires de viols ou d'agressions sexuelles. 

En garde à vue, le suspect a reconnu les faits. Il y a aujourd'hui une vingtaine d'affaires pour lesquelles l'ADN est formel mais les enquêteurs ont des doutes sur une trentaine d'autres. À l'issue de sa garde à vue, l'homme interpellé devrait être mis en examen mercredi 28 février.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Nord
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792435803
Nord : le "violeur de la Sambre" a-t-il été identifié ?
Nord : le "violeur de la Sambre" a-t-il été identifié ?
INFO RTL - Depuis 30 ans, une vingtaine de viols restaient non élucidés dans le nord de la France. Un suspect a été arrêté lundi 26 février à côté de Maubeuge. Et son ADN correspond à celui qui restait jusque-là inconnu.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/nord-un-violeur-en-serie-presume-arrete-pres-de-maubeuge-7792435803
2018-02-27 12:40:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/a73A0PjaJ2Amw94M86b0bw/330v220-2/online/image/2017/0907/7789996844_des-voitures-de-police-illustration.jpg