1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Procès du 13 novembre : à quoi doit-on s’attendre à la veille du verdict ?
2 min de lecture

Procès du 13 novembre : à quoi doit-on s’attendre à la veille du verdict ?

PODCAST - Dans cet épisode de "Focus", Agnès Bonfillon revient sur le procès des attentats du 13 novembre, à la veille du verdict, avec Anne Le Hénaff et Cindy Hubert, journalistes au service police-justice de RTL.

Salah Abdeslam, au procès du 13 novembre, le 15 mars 2022
Salah Abdeslam, au procès du 13 novembre, le 15 mars 2022
Crédit : Benoit PEYRUCQ / AFP
141. Procès du 13 novembre : à quoi doit-on s'attendre à la veille du verdict ?
00:17:57
Agnès Bonfillon

Le sujet du jour. Après dix mois d’audience, le verdict du procès des attentats du 13 novembre va être rendu ce mercredi 29 juin. Depuis lundi midi, les magistrats de la cour d’assises spéciale de Paris délibèrent au sein d’une caserne sécurisée et tenue secrète. Le Parquet national antiterroriste requiert pour Salah Abdeslam une peine rarissime : la perpétuité incompressible.

Pourquoi en parle-t-on ? Où en est la Cour en ce moment ? Après le verdict, que va-t-il se passer ?

Analyse. "Il y a du suspense, notamment sur Salah Abdeslam, parce qu'il risque quand même la peine la plus lourde en France, c'est la perpétuité incompressible. C'est un peu de la prison à vie, même si on n'aime pas ce terme puisqu'il reste un espoir de sortie dans 30 ans. Alors c'est une porte de sortie extrêmement compliquée puisqu'il faut passer par tout un tas de choses, un collège d'experts, un collège médical… Puis il faut aussi recueillir l'avis des victimes, donc tout cela paraît hautement improbable même si les avocats se sont battus pour lui éviter cette peine de mort lente, en argumentant sur le fait qu'il n'avait pas déclenché sa ceinture", explique Cindy Hubert, du service police-justice de RTL. 

"Il y a plusieurs accusés qui, depuis le début, disent qu'ils ne savaient pas à quoi allait servir les aides qu'ils ont fourni, que ça soit des téléphones portables, des papiers, des planques… C'est là dessus que ça va se jouer, s'ils sont complices de terrorisme ou s'ils sont juste complices d'un réseau de malfaiteurs, sans savoir à quoi ils participaient. On a aussi peu parlé, parce que leurs noms sont moins connus, des trois accusés qui comparaissent libres, qui étaient assis devant le box, qui prenaient le métro tous les jours pour venir au procès. Eux, ils peuvent espérer ne pas retourner en prison, en tout cas c'est vraiment leur espoir", ajoute Anne Le Hénaff, journaliste au service police-justice de RTL.  


Abonnez-vous à ce podcast
À écouter aussi

>> Focus est un podcast d'actualité quotidien. Du lundi au vendredi, RTL prend un peu de temps, un peu de champ, pour mieux comprendre ce qui se passe autour de nous, mieux comprendre notre époque, grâce aux reporters, correspondants et experts de RTL.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/