1 min de lecture Justice

Procès Balkany : "Je n'ai jamais rempli de déclaration d'impôt", témoigne Isabelle

Le couple Balkany est actuellement rejugé en appel pour fraude fiscale. Patrick Balkany absent en raison de sa santé, c'est son épouse Isabelle qui assure leur défense... et le show.

>
Procès Balkany : "je n'ai jamais rempli de déclaration d'impôt", dit Isabelle Crédit Image : MIGUEL MEDINA / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
Anne Le Henaff
Anne Le Henaff édité par Paul Turban

Au procès Balkany, Isabelle reprend la main. Le couple levalloisien est rejugé en appel pour fraude fiscale. Ce lundi 16 décembre, Patrick Balkany était hospitalisé. Au tribunal, sa femme, que l'on disait affaibli, assure la défense des deux. Elle sourit presque tout le temps, derrière ses petites lunettes rondes aux verres fumés. 

Elle lève souvent les yeux au ciel, et coupe régulièrement la parole, même à ses avocats. "Ah non ! Je ne peux pas vous laisser dire ça", tonne Isabelle Balkany devant la cour. Interrogée sur les déclarations de revenus séparées du couple, elle souffle : "J'ai 72 ans, et je n'ai jamais de déclaration d'impôt, Patrick non plus d'ailleurs. On le faisait pour nous. C'est une faute, une bêtise, une stupidité totale." 

Elle s'accoude, le dos collé au box en bois où son mari aurait dû se trouver, pour contester les estimations du fisc qu'elle juge "cocasses". D'un coup, elle se penche sur son portable et dit : "Excusez-moi, c'est le chirurgien qui vient d'opérer Patrick, est-ce que je peux répondre ?" 

Lorsque l'audience reprend sur la villa que le couple est accusé de détenir au Maroc, elle s'agace, se prend la tête entre les mains : "J'ai une migraine pas possible." Elle s'énerve lorsque l'avocat général lui pose la question à plusieurs reprises : "Oui, je plaide coupable d'avoir fait une fraude fiscale. On tourne en rond, on dirait un Monopoly." Oubliant, ou pas, qu'une case de ce jeu s'appelle la case "Prison"

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Affaire Balkany Isabelle Balkany
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants