1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Vol : alerte au "jackpotting" sur les distributeurs de billets français
1 min de lecture

Vol : alerte au "jackpotting" sur les distributeurs de billets français

INFO M6 - Des voleurs parviennent à prendre le contrôle de distributeurs automatiques de billets et les transformer en machines à sous.

Un distributeur automatique de billets (illustration).
Un distributeur automatique de billets (illustration).
Crédit : SALOM-GOMIS SEBASTIEN/SIPA
La rédaction de M6

Mauvaise nouvelle pour les banques. Une faille informatique a été mise à jour sur des distributeurs automatiques de billets de différents groupes bancaires français. Elle a été détectée, pour la deuxième fois en un an, suite à plusieurs vols commis ces dernières semaines par un groupe criminel probablement originaire des pays de l’Est.

Plusieurs distributeurs automatiques de billets ont été attaqués avec une foreuse de type cloche pour atteindre l’ordinateur qui gère le distributeur via un port USB. Les malfaiteurs peuvent ensuite, en se connectant avec un ordinateur portable, accéder au calculateur de l’automate et modifier les montants à verser.

Ils n’ont alors plus qu’à vider le distributeur, en toute impunité. Les voleurs auraient notamment mis la main sur 70.000 euros en une seule opération. Cette technique de piratage est apparue l’année dernière en France et désignée sous le terme de "jackpotting", le distributeur se transformant en véritable machine à sous.

Une enquête est en cours

Pour l’heure, le préjudice le plus important est de 128.000 euros. Début 2017, une équipe de "jackpotters" s’était emparé de 340.000 euros en dévalisant quatre distributeurs en région parisienne.

À lire aussi

Face à cette alerte, une grande banque française a tenu une réunion de crise ces derniers jours et a envisagé de mettre ses distributeurs hors service le week-end, quand ses agences sont fermées. L'Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information et de la communication (OCLCTIC) a été saisi de l’enquête.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

pub
pub
pub
pub
En Direct
/