1 min de lecture Justice

Tarn-et-Garonne : le sénateur Yvon Collin condamné à un an de prison ferme

Un proche du sénateur affirmait en 2012 lui avoir remis 40.000 euros pour financer une campagne électorale.

Yvon Collin, le 11 septembre 2019 à Lyon avec son avocat Me Francis Szpiner
Yvon Collin, le 11 septembre 2019 à Lyon avec son avocat Me Francis Szpiner Crédit : PHILIPPE DESMAZES / AFP
Thomas Pierre
Thomas Pierre et AFP

Les peines ont été confirmées en appel. Le sénateur du Tarn-et-Garonne Yvon Collin (ex-PRG) a été condamné mercredi en appel à deux années d'emprisonnement, dont une avec sursis, dans une affaire de corruption remontant à 2010 et dépaysée à Lyon.

La Cour a ainsi confirmé la condamnation prononcée en première instance contre l'élu, en novembre 2017. Comme à cette époque, une amende de 50.000 euros a également été prononcée à son encontre. 

La Cour d'appel a infligé enfin une peine d'inéligibilité de cinq ans à Yves Collin, alors que celui-ci avait initialement été interdit d'exercer une fonction publique pendant trois ans.
La décision est exécutoire, sauf en cas de pourvoi en cassation, ce que n'a pas encore décidé l'élu, selon ses avocats.

Trafic d'influence

Sénateur depuis 1988, Yvon Collin est aujourd'hui âgé de 75 ans. A l'origine de l'enquête ouverte en novembre 2012, une lettre adressée à plusieurs personnes par un proche d'Yvon Collin, Jean-Pierre Gonzatti, dans laquelle il affirmait avoir remis au sénateur 40.000 euros pour financer une campagne électorale en échange d'un emploi pour son jeune neveu. 

À lire aussi
Le Tribunal de grande instance de Reims le 22 mars 2016. justice
Eure : un ancien maître-nageur condamné à 20 ans de prison pour viols sur mineurs

Mais Yves Collin aurait empoché l'argent sans honorer le contrat. Parmi les destinataires de ce courrier, un vénérable d'une loge maçonnique à laquelle appartenaient les deux prévenus avait fait un signalement au parquet de Montauban. Le dossier avait ensuite été délocalisé à Lyon.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Politique Sénat
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants