1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Paris : une fausse princesse vole 1,6 million d'euros de bijoux en les remplaçant par des bouillons cubes
1 min de lecture

Paris : une fausse princesse vole 1,6 million d'euros de bijoux en les remplaçant par des bouillons cubes

Une femme s'est fait passer pour une princesse émirienne et aurait dérobé 1,6 million d'euros de bijoux. Elle aurait remplacé, chez le joaillier, les bijoux par des bouillons cubes.

Une bijouterie (illustration)
Une bijouterie (illustration)
Crédit : STR / AFP
Paris : une fausse princesse vole 1,6 million d'euros de bijoux en les remplaçant par des bouillons
00:01:34
Paris : une fausse princesse vole 1,6 million d'euros de bijoux en les remplaçant par des bouillons cubes
00:01:34
Vincent Serrano & Paul Turban - édité par Paul Turban

Souvenez-vous la fascination qu'exerçaient à vos yeux les papiers brillants qui entouraient les chocolats lorsque vous étiez enfant. Vous auriez juré que c'était de l'or, ou tout du moins, un métal fort précieux. Un joaillier s'est visiblement lui aussi laissé prendre au piège. Une femme est soupçonnée d'avoir dérobé des bijoux en les remplaçant par ce que la vendeuse a pris pour des chocolats, qui se sont finalement avérés être des bouillons cubes après enquête. Une source proche du dossier a confirmé à l'AFP cette histoire révélée par LCI

Le montant du butin est estimé à 1,6 million d'euros. Cette femme s'était rendue ce mardi 30 juillet vers 21 heures dans une bijouterie de luxe du Ier arrondissement de Paris. Se faisant passer pour une princesse des Émirats arabes unis, accompagnée d'une "servante", elle avait fait mettre des bijoux, sept pièces uniques de côté dans un écrin, promettant de les payer le lendemain. 

S'inquiétant de ne pas recevoir le virement promis, la joaillière a rouvert l'écrin deux jours plus tard, jeudi 1er août, et s'est rendue compte du stratagème. La fausse princesse a réussi à remplacer discrètement des bijoux par ce qu'une vendeuse a pris pour des chocolats. Finalement, les enquêteurs ont découvert qu'il s'agissait de "bouillons cubes". Une enquête pour "vol par ruse" a été ouverte par la brigade de répression du banditisme (BRB) de la police judiciaire parisienne qui a été saisie de l'enquête. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuell