1 min de lecture Faits divers

Paris : mordu par un voyageur, un agent de sécurité de la RATP perd une phalange

VU DANS LA PRESSE - Le suspect, âgé de 17 ans, était porteur d'un poing américain au moment de son interpellation. La victime a porté plainte.

La gare du Nord (illustration)
La gare du Nord (illustration) Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Léa Stassinet
Léa Stassinet
Journaliste

Les faits remontent au début de semaine. Lundi 5 février, un agent du Groupe de protection et de sécurisation des réseaux (GPSR) de la RATP a été violemment agressé par un voyageur qu'il venait d'interpeller à la Gare du Nord à Paris (Xe arrondissement).

Comme le rapporte Le Parisien, c'est au moment d'amener le suspect au commissariat que la situation aurait dégénéré. Visiblement peu enclin à suivre l'agent, le jeune homme de 17 ans lui aurait craché dessus. Par réflexe, la victime a mis sa main pour se protéger. C'est alors que le suspect l'aurait mordu. Une agression si violente que l'agent en a perdu sa première phalange. 

Aidé par ses collègues, l'agent a été conduit à l'hôpital Lariboisière avant d'être transféré à l'hôpital Saint-Louis dans un service plus spécialisé. Le morceau de doigt sectionné a été tout de suite récupéré au sol et transmis au personnel médical. La victime a porté plainte et "une expertise judiciaire et médicale est en cours pour déterminer l’ampleur des préjudices", indiquent nos confrères.

Quant au suspect, un jeune homme de 17 ans domicilié dans un foyer d'Asnières (Hauts-de-Seine), il a pu être maîtrisé par les collègues de la victimes avant d'être remis aux policiers de la brigade des réseaux ferrés. Porteur d'un poing américain au moment de son interpellation et déjà sous le coup d'un contrôle judiciaire pour une autre affaire, il a été placé en garde à vue dans le XVIIIe arrondissement de la capitale. 

À lire aussi
Le centre-ville de Nice a été le théâtre d'une attaque au couteau jeudi 29 octobre 2020 Attentat à Nice
Attaque à Nice : un troisième homme placé en garde à vue

La RATP a de son côté indiqué "condamner fermement cette agression envers l'un de ses agents en mission de service public".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Paris RATP
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants