1 min de lecture Police

Paris : le préfet de police porte plainte après des appels faisant l'apologie du terrorisme

INFO RTL - Depuis l'attaque de la préfecture de police de Paris, trois commissariats de la petite couronne (92, 93 et 94) ont été visés par des appels malveillants.

Quatre fonctionnaires ont été tués au couteau à la préfecture de police le 3 octobre 2019
Quatre fonctionnaires ont été tués au couteau à la préfecture de police le 3 octobre 2019 Crédit : Martin BUREAU / AFP
Micro RTL (illustration)
Guillaume Chieze Journaliste RTL

Après les tags hostiles dans un centre commercial, les forces de l'ordre sont désormais la cible de coups de fil faisant l'apologie du terrorisme.

Depuis l'attaque de la préfecture de police, trois commissariats de la petite couronne (92, 93 et 94) ont été visés par des appels malveillants. Au bout du fil, l’interlocuteur diffuse des extraits audios de vidéos de revendication des attentats du 13 novembre, et des chants en français utilisés par Daesh.

Ces appels ont créé l’émoi au sein des commissariats concernés, à tel point que le préfet de police de Paris a décidé de déposer plainte pour apologie du terrorisme.

Plus tôt dans la semaine, les forces de l'ordre et de nombreux citoyens avait été choqués par des inscriptions laissées sur les vitrines des commerces du centre commercial Italie Deux, à Paris, par des membres du mouvement écologiste Extinction Rebellion. Le préfet de police avait également porté plainte après ces tags faisant l'apologie du terrorisme.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Police Préfecture Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants