1 min de lecture Faits divers

Paris : des armes de guerre et de la drogue saisies

VU DANS LA PRESSE - Une perquisition a mis à jour un véritable arsenal militaire. Deux frères soupçonnés d'être à la tête d'un réseau d'armes et de drogue ont été arrêtés.

Une saisie d'armes (illustration)
Une saisie d'armes (illustration) Crédit : Douane Francaise
IMG_0047
Nicolas Scheffer

Ils se livraient à un trafic d'armes de guerre et de drogue. La police a interpellé, mardi 14 janvier deux frères, de 28 et 37 ans, et cinq autre malfaiteurs, lors d'une perquisition dans le XXe arrondissement de Paris. 

Deux fusils d'assaut, un fusil à pompe, un vingt-deux long riffles, trois pistolets automatiques, deux gilets pare-balles et plusieurs centaines de munitions... C'est l'arsenal qui a été découvert dans cet appartement, selon les informations du Parisien. Ces armes étaient destinées à être revendues entre 2.500 et 3.000 euros pièce. D'autres armes ont été saisies lors d'une seconde perquisition, ainsi que des ecstasy et de la cocaïne, en faible quantité

Samir et Mohamed R., sont soupçonnés d'être à la tête de ce trafic. Ils ont déjà été condamnés pour vols avec violence, extorsion de fonds, association de malfaiteurs, transport de stupéfiants, vol de véhicules... L'investigation détaille qu'ils se livraient à un trafic de drogue, en provenance des Pays-Bas et les écoutes téléphoniques confirment le trafic d'armes.

15 millions d'armes en circulation en France

"C'est assez rare d'arrêter des trafiquants d'armes qui en font un commerce régulier. Habituellement ce sont des transactions ponctuelles entre un client et un vendeur", se félicite un enquêteur dans le journal francilien.

À lire aussi
Un ballon de football (illustration). coronavirus
Essonne : un match de foot réunit 300 personnes en pleine crise sanitaire

15 millions d'armes à feu seraient en circulation en France, selon l'hebdomadaire Le 1, notamment en provenance de la Serbie. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Police Armes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants