1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Paris : appel à témoins après la mort d'une une femme renversée par une trottinette
1 min de lecture

Paris : appel à témoins après la mort d'une une femme renversée par une trottinette

VU DANS LA PRESSE - La police recherche deux "jeunes filles" qui conduisaient une trottinette le 14 juin dernier quai de la Mégisserie (Paris Ier).

Un homme fait de la trottinette électrique (illustration)
Un homme fait de la trottinette électrique (illustration)
Crédit : FRANCOIS GUILLOT / AFP
Capucine Trollion
Capucine Trollion

Miriam, 31 ans, est décédée le 16 juin dernier, après avoir été renversée par une trottinette à Paris deux jours auparavant. L'accident a eu lieu à 1 heure du matin le 14 juin quai de la Mégisserie (Paris Ier). Miriam rentrait alors chez elle après travail dans un restaurant italien rue Grégoire de Tours (Paris VIe). La trottinette conduite par deux femmes avait "déboulé à toute allure" précise un proche au Parisien.

Miriam a été projetée au sol, sa tête a heurté le trottoir, alors les "deux conductrices" ont continué leur route. Des plongeurs de la brigade fluviale de la Seine, qui ont assisté à l'accident, ont alors tenté de ranimer la victime alors en arrêt cardiorespiratoire. Son cœur est reparti après 30 minutes de massage et elle avait été transportée à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière en "urgence absolue".

Le 18 juin dernier, le parquet de Paris a confirmé avoir ouvert une enquête pour "homicide volontaire par conducteur, aggravé par le délit de fuite". Un appel à témoins a été lancé par le service de traitement judiciaire des accidents (STJA) de la préfecture de police, pour retrouver les "deux fuyardes". "Les enquêteurs demandent aux éventuels promeneurs du quartier, témoins, de se manifester, en contactant les enquêteurs du STJA, disponibles 24 heures su 24 au 01.44.08.62.70.", précise Le Parisien. 

" On est tous détruits", explique un proche au média tandis que David Belliard, l’adjoint (EELV) chargé des transports d’Anne Hidalgo a demandé aux deux "conductrices" de "se rendre".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/