1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Olivier Cappelaere et les viagers empoisonnés
1 min de lecture

Olivier Cappelaere et les viagers empoisonnés

PODCAST - Olivier Cappelaere a été condamné pour avoir essayé d'intoxiquer Suzanne Bailly, 85 ans, a qui il avait acheté l'appartement en viager.

Carte Le Cannet
Carte Le Cannet
Crédit : RTL
L'INTÉGRALE - Olivier Cappelaere : Atropine et vieilles dentelles
40:44
L'ENQUÊTE - Olivier Cappelaere : Atropine et vieilles dentelles
16:06
Jean-Alphonse Richard & Marie Bossard

Le 7 avril 2015, Suzanne Bailly, 85 ans, a regagné son appartement sur les hauteurs du Cannet. Elle a passé la matinée chez le coiffeur, a déjeuné, puis a décidé de se reposer. Elle est soudain prise de vertiges, de tremblements, sa vue se voile et elle perd son équilibre. Des symptômes qu'elle connaît bien. Elle appelle rapidement le gardien de la résidence Gabriel Marino-Affaitati et lui précise : "Gaby, ça recommence".

Suzanne Bailly avait déjà été retrouvée dans cet état, le 11 février et le 21 mars. Elle est admise aux services des urgences de l'hôpital de Cannes. Les médecins pensent qu'il s'agit d'un AVC, mais ne confirme pas.

Alors que Gabriel Marino-Affaitati reprend le volant  pour rentrer chez lui, il ne se sent pas bien non plus. Il ne voit plus rien, zigzague et cogne dans les trottoirs. Il arrive enfin à son domicile et s'effondre. C'est sa femme qui le retrouve quelques heures plus tard. 

Nos invités

Christophe Perrin, journaliste Nice-Matin
Me Arianne Kabsch, avocate de la famille de Jacqueline Humbert
Gabriel Marino Affaitati, survivant

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/