1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Nordahl Lelandais : une lettre anonyme le lie à une autre affaire, une enquête est ouverte
2 min de lecture

Nordahl Lelandais : une lettre anonyme le lie à une autre affaire, une enquête est ouverte

Une enquête a été ouverte à la suite de la mise en cause de Nordahl Lelandais dans une lettre anonyme. Il pourrait être lié au décès d'un homme près de Grenoble en 2012.

Nordahl Lelandais
Nordahl Lelandais
Théo Putavy & AFP

"Le parquet de Grenoble a confié une enquête à la section de recherches de la gendarmerie de Grenobleà la suite d'une lettre anonyme mettant en cause N. Lelandais", a indiqué dans un communiqué le procureur de la République de Grenoble, Éric Vaillant, confirmant des informations de Marianne et BFMTV. 

Alors que Nordahl Lelandais était en plein procès devant la cour d'assises pour le meurtre de la petite Maëlys en février dernier, une lettre anonyme a été envoyée à l'association Assistance et recherche de Personnes disparues (ARPD). Elle relate comment l'auteur anonyme et Lelandais - qui étaient à l'époque amis et promenaient leurs chiens ensemble dans la région - ont "eu un problème" avec un homme rencontré en chemin alors qu'ils se rendaient à Saint-Hilaire-du-Touvet dans le massif de la Chartreuse. 

Dans cette lettre dactylographiée, on apprend qu'"un gars bizarre était au milieu de la route dans un virage vers un foyer d'handicapés et Nono (surnom de Nordahl lelandais, ndlr) s'est arrêté et est descendu de la voiture en l'insultant et le gars est parti en courant dans la forêt et Nono a lâché les trois chiens qui sont partis après le gars. Ils sont revenus un bon moment après et on n'a pas revu le gars". 

Un lien avec une disparition en 2012 ?

La présidente de l'ARPD a alors fait le rapprochement avec la disparition d'un autiste de 43 ans, appelé Loïc G. par BFMTV, qui vivait dans un foyer de handicapés à proximité et dont le corps avait été retrouvé au pied d'une barre rocheuse

À écouter aussi

L'association a alors rapidement prévenu la police, indique-t-elle, disant ignorer pourquoi l'auteur de la lettre s'est à l'époque adressé à l'association plutôt qu'aux forces de l'ordre. "Peut-être que la personne n'était pas bien et qu'il fallait qu'elle le dise", avance-t-elle. 

C'est pourquoi le parquet a ensuite confié l'enquête à la gendarmerie de Grenoble pour savoir si, oui ou non, Nordahl Lelandais, déjà condamné à la perpétuité pour le meurtre de Maëlys, est impliqué dans cette autre disparition. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.