1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Nordahl Lelandais : son premier amour décrit "une belle personne"
1 min de lecture

Nordahl Lelandais : son premier amour décrit "une belle personne"

Nordahl Lelandais est mis en examen pour le meurtre de Maëlys et l'assassinat d'Arthur Noyer. Sa première petite-amie s'est confiée dans l'émission "Sept à Huit", dimanche 7 janvier.

Nadine, la première relation de Nordahl L., unique suspect dans la disparition de Maëlys
Nadine, la première relation de Nordahl L., unique suspect dans la disparition de Maëlys
Crédit : Capture d'écran "Sept à Huit"

Un portrait qui tranche avec les lourds soupçons qui pèsent contre Nordahl Lelandais. Il est accusé du meurtre de la petite Maëlys, portée disparue depuis la fin du mois d'août, et mis en examen pour l'assassinat d'Arthur Noyer, disparu au printemps dernier. En détention depuis 5 mois, Nordahl Lelandais. continue de clamer son innocence alors que les indices se multiplient contre lui. 

Dimanche 7 janvier, sa première petite-amie s'est confiée dans l'émission Sept à Huit. Nadine, de son prénom, peint les contours d'un homme à l'opposé d'un tueur en série. "C'était quelqu'un de doux, de compréhensif, qui me faisait rire, une belle personne qui rigole, qui est toujours avenant", commence-t-elle. 

Adolescents lors de leur relation, celle-ci aura duré quatre années. Quatre ans pendant lesquels Nadine se souvient de "ballades" et de "sorties entre amis". "C'était une relation magnifique", qui ne s'arrêtera pas à la rupture puisque les deux ex vont rester amis. 

"Il ne m'a jamais levé la main dessus, jamais crié dessus, jamais insultée... Après c'est quelqu'un qui a du tempérament, qui ne va pas se laisser faire, qui a un fort caractère. Mais pas quelqu'un d'agressif, de méchant", poursuit Nadine avant de conclure : "Le Nordahl qui a été décrit ces derniers temps, ce n'est pas du tout celui que j'ai connu".

À lire aussi

En plus de ces mises en examen, les enquêteurs examinent une dizaine de dossiers de disparitions afin de déterminer si le suspect pourrait être impliqué dans d'autres affaires dans la région. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/