2 min de lecture Naufrage

Naufrage du "Grande America" : l'épave est-elle une bombe à retardement ?

INVITÉ RTL - L'inquiétude est grande après le naufrage du navire italien "Grande America" au large des côtes françaises. "La mer absorbe notre pollution et la mer en meurt", selon Christian Buchet directeur du Centre d'Étude de la mer de l'Institut Catholique de Paris.

Générique 1 3 minutes pour comprendre La rédaction de RTL
>
Naufrage du "Grande America" : l'épave est-elle une bombe à retardement ? Crédit Image : AFP PHOTO /LOIC BERNARDIN/ MARINE NATIONALE | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Yves Calvi
Yves Calvi édité par Cassandre Jeannin

Le navire italien "Grande America", qui a sombré mardi 12 mars, transportait 2.200 tonnes de fioul et 45 conteneurs remplis de matières dangereuses. Ce n'est pas un pétrolier mais un porte-conteneur. Cela dit, les risques pour l'environnement sont importants. Christian Buchet, directeur du Centre d'Étude de la mer de l'Institut Catholique de Paris et auteur de "La Grande Histoire vue par la mer", aux éditions du Cherche Midi, nous éclaire sur les risques de ce naufrage. 

Pour Christian Buchet, ce naufrage "est problématique, pas simplement parce des boulettes vont nous arriver peut-être dimanche ou lundi mais parce que tout ce qui a brûlé, ces conteneurs, ces bidons d'acide chlorhydrique, sulfurique, ça ne disparaît pas. C'est monté dans l'atmosphère." 

"À la limite heureusement qu'il y a ce bateau pour nous rappeler un phénomène permanent. Parce que le problème d’actualité, on va parler d'un naufrage parce que c'est visible. On va parler des continents de plastique parce que c'est visible. Mais la menace majeure sur les mers c'est l'acidification", explique l'expert. "Les océans absorbent entre 30 à 40% de nos émissions de CO2. Sous cet impact qui résulte de nos modes de vie, la mer s'acidifie ce qui détruit les coraux qui représentent 30% des habitats sous-marins", ajoute-t-il. "La mer absorbe notre pollution et la mer en meurt", conclut Christian Buchet. 

À lire aussi
Le navire Grande America a sombré au large des côtes françaises pollution
Grande America : l'inventaire révèle 1.050 tonnes de produits dangereux à bord

Quelle zone sera touchée exactement ?

"Probablement au niveau de la Charente-Maritime et de la Gironde si les vents se confirment", confie Christian Buchet. Les déchets arriveront entre "samedi et dimanche". Le problème selon lui, c'est que le navire a naufragé très au large donc il va "ouvrir un angle assez grand". "Il y aura peu, ce ne sera pas concentré mais on va avoir un linéaire de côte qui sera tout à fait souillé", complète-t-il. 

Le "Grande America" était-il un bateau poubelle ?

"Apparemment non. Mais j'en suis pas sûr. C'est un navire qui n'est pas jeune, il est de 1997 c'est-à-dire qu'il a 22 ans. J'ai remarqué par des chiffres de mes étudiants que 80% des naufrages procèdent de navires de plus de 15 ans" explique l'expert. 

"Ce navire a plusieurs reprises a été retenu dans des ports européens parce qu'il était très inspecté pour être ancien et il y avait un certain nombre de défauts. Je m'interroge pourquoi ils n"ont pas réussi à maîtriser d'entrée l'incendie qui s'est déclaré", ajoute-t-il. 

Y a-t-il plus ou moins de naufrages sur nos côtes ?

"Il y a moins de naufrages depuis quelques années sur nos côtes parce qu'on a pris un certain nombre de mesures mais il y a au niveau mondial le même nombre de navires qui naufragent chaque année. 115 à 120 naufrages par an de gros bâtiments de plus de 300 tonneaux, principalement sur les routes maritimes. Au total, c'est quand même un gros navire qui naufrage tous les 2 ou 3 jours sur les mers du globe", déclare Christian Buchet.

"Chaque année, c'est quelque 150.000 tonnes de boulettes de mazout, de fioul qui touchent nos mers", s'insurge le chercheur.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Naufrage Charente-Maritime Gironde
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797202508
Naufrage du "Grande America" : l'épave est-elle une bombe à retardement ?
Naufrage du "Grande America" : l'épave est-elle une bombe à retardement ?
INVITÉ RTL - L'inquiétude est grande après le naufrage du navire italien "Grande America" au large des côtes françaises. "La mer absorbe notre pollution et la mer en meurt", selon Christian Buchet directeur du Centre d'Étude de la mer de l'Institut Catholique de Paris.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/naufrage-du-grande-america-l-epave-est-elle-une-bombe-a-retardement-7797202508
2019-03-14 09:55:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Ifiwu1R99PiYnd-Gdvc0dg/330v220-2/online/image/2019/0313/7797200395_le-navire-grande-america-a-sombre-au-large-des-cotes-francaises.jpg