1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les actualités de 6h - Naufrage du "Grande America" : les côtes touchées dans "les prochains jours"
1 min de lecture

Les actualités de 6h - Naufrage du "Grande America" : les côtes touchées dans "les prochains jours"

La nappe d'hydrocarbures repérée au large devrait toucher les côtes françaises dans "les prochains jours".

Le navire Grande America a sombré au large des côtes françaises
Le navire Grande America a sombré au large des côtes françaises
Crédit : AFP PHOTO /LOIC BERNARDIN/ MARINE NATIONALE
Les actualités de 6h - Naufrage du "Grande America" : les côtes touchées dans "les prochains jours"
07:45
- édité par Cassandre Jeannin

Les craintes de pollution se précisent. Une première nappe d'hydrocarbures a été repérée après le naufrage du cargo italien au large du Finistère. Elle mesure une dizaine de kilomètres de long et se trouve à 200 kilomètres des côtes. Il ne s'agit pas des mêmes risques que lors de la marée noire de l'ERIKA.

Le Grande America n'est pas un pétrolier mais un porte-conteneur. Cela dit, les risques pour l'environnement sont importants, comme l'expliquait hier soir le préfet maritime de l'Atlantique, Jean-Louis Lozier.

"Le risque de pollution est principalement constitué par les 2.200 tonnes de fuel lourd qui sont à l'intérieur du bâtiment. Il y a a évidemment un risque d'émulsion qui remonterait à la surface si un des réservoirs est percé ou fuyard (...) La zone impactée serait entre les Charentes-Maritimes et la Gironde dans plusieurs jours".

À écouter également dans ce journal

Rougeole - La rougeole peut être fatale. Il y avait eu 3 morts en 2018 et un premier décès a été enregistré cette année.

À lire aussi

Boeing -  Donald Trump a fini par plier : il a interdit hier soir, jusqu'à nouvel ordre, l'exploitation des Boeings 737 MAX. Décision tardive, justifiée par de nouvelles données de l'Agence Américaine de l'Aviation sur le crash d'Ethopian Airlines. Par ailleurs, les deux boîtes noires vont arriver aujourd'hui en France. C'est là qu'elles vont être analysées à la demande de l'Ethiopie.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/