1 min de lecture Faits divers

Nantes : trois personnes mises en examen après les récentes fusillades

Deux hommes et une femme ont été mis en examen dans le cadre de l'enquête sur des fusillades survenues pendant le weekend de Pâques.

La police médico-légale à Nantes, après une fusillade le 23 avril 2019
La police médico-légale à Nantes, après une fusillade le 23 avril 2019 Crédit : Sebastien SALOM-GOMIS / AFP
Claire Gaveau
Claire Gaveau
et AFP

L'enquête avance à Nantes. Deux hommes et une femme ont été mis en examen après les fusillades survenues pendant le weekend de Pâques, a annoncé mercredi 1er mai le parquet de Rennes. Les trois personnes avaient été interpellées samedi 27 avril à Nantes avant d'être déférées au parquet de la Jirs (Juridiction interrégionale spécialisée) de Rennes.

"Les deux hommes ont été mis en examen des chefs de tentative de meurtre commis en bande organisée, participation à une association de malfaiteurs, acquisition et détention d'armes ou de munitions de catégorie A et B. Ils ont été placés en détention provisoire dans l'attente d'un débat différé qu'ils ont sollicité qui se tiendra le vendredi 3 mai", a indiqué le procureur de la République de Rennes, Philippe Astruc, dans un communiqué. 

La troisième personne, une femme, a pour sa part été mise en examen "des chefs de participation à une association de malfaiteurs et acquisition et détention d'armes ou de munitions de catégorie A et B", a précisé le communiqué. Elle a été placée sous contrôle judiciaire.

Plusieurs fusillades se sont déroulées entre le 19 et le 23 avril dansdifférents quartiers de Nantes et notamment le 22 avril à proximité de la Place Mendès France. Dans la nuit du 22 au 23 avril, un employé d'un bar à chicha a été tué par balle dans le centre de Nantes, et la veille, quatre hommes avaient été blessés par balle dont deux grièvement dans le quartier Bellevue, où des coups de feu avaient été tirés. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Nantes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants