2 min de lecture Mulhouse

Mulhouse : une directrice d'école menacée de mort par deux parents d'élèves

VU DANS LA PRESSE - Le 19 janvier dernier, deux parents d'élèves ont réussi à s'introduire dans l'école maternelle de la Porte du Miroir. La directrice de l'école s'est vue attribuer 5 jours d'ITT., rapporte "Le Figaro".

L'entrée du palais de justice de Mulhouse, le 10 octobre 2015
L'entrée du palais de justice de Mulhouse, le 10 octobre 2015 Crédit : SEBASTIEN BOZON / AFP
Capucine Trollion
Capucine Trollion
Journaliste RTL

Deux parents d'élèves ont menacé de mort la directrice d'une école maternelle et le personnel éducatif, le 19 janvier dernier à Mulhouse. D'après le communiqué de l'académie de Strasbourg, les deux adultes ont réussi à entrer dans l'école de la Porte du Miroir lors de la sortie des classes. L'Académie rapporte aussi que les enfants et le personnel éducatif ont été témoins de la scène et qu'ils sont "très affectés". 

La procureure de la République de Mulhouse Edwige Roux-Morizot précise au Figaro que l'affaire a éclaté après que la directrice de l'établissement a signalé aux autorités une maltraitance des parents vis-à-vis de l'un de ses élèves. Une enquête a été ouverte. Le couple s'est ensuite rendu à l'école a menacé de mort la directrice. Elle s'est vue attribuer 5 jours d'ITT (Incapacité totale de travail). 

Les parents comparaîtront devant le tribunal correctionnel de Mulhouse pour "outrage à l'égard d'un agent chargé d'une mission de service public et menaces de mort". Ils encourent 7.500 euros d'amende et plusieurs mois d'emprisonnement. 

La directrice et institutrice soutenue

"J'estime qu'après ce qui s'est passé avec Samuel Paty, ce sont des faits qui peuvent amener à de telles conséquences", affirme la procureure. De son côté, Michèle Lutz la maire de Mulhouse explique : "Cette directrice d'école était dans son rôle en signalant un cas de maltraitance, elle faisait son métier", avant de poursuivre : "Aucun contentieux ne justifie cette violence. Certains parents ne respectent plus les valeurs de la République, or nous sommes à l'école de la République. Je souhaite donc qu'il y ait une sanction à la hauteur de ce qui s'est passé, que la justice donne un signe à la communauté éducative avec une peine exemplaire". 

À lire aussi
faits divers
Les infos de 6h30 - Violences à Lyon : que se passe-t-il dans le quartier de La Duchère ?

Ghislaine Umhauer, la secrétaire du SNUipp-FSU, révèle que "c'est la troisième fois que nous sommes confrontés à de telles scènes de violences de la part de certains parents d'élèves vis-à-vis des professeurs" dans la région. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mulhouse Éducation nationale Faits divers
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants