1 min de lecture Enfants

Loiret : l'enfant de cinq ans retrouvé inanimé il y a dix jours est mort

Le petit garçon, découvert à Olivet, présentait de "graves lésions traumatiques intracrâniennes" et des traces laissant penser à des violences régulières.

Les urgences à l'hôpital (illustration)
Les urgences à l'hôpital (illustration) Crédit : FRANCOIS LO PRESTI / AFP
Florine Boukhelifa et AFP

Il a finalement succombé à ses blessures. Un garçon de cinq ans, souffrant d'une infirmité permanente et retrouvé inanimé il y a dix jours à Olivet, dans le Loiret, est décédé, a annoncé une source policière lundi 25 janvier. L'enfant souffrait "de graves lésions traumatiques intracrâniennes, causées par un épisode de violences récent", avait indiqué Emmanuelle Bochenek-Puren, procureure de la République d'Orléans, dans un communiqué publié après la découverte du petit garçon.

"Son corps porte par ailleurs traces de nombreuses lésions et cicatrices, ainsi que de fractures osseuses, évoquant des violences répétées dans le temps, causées par un ou plusieurs tiers", avait-elle poursuivi. Le beau-père de l'enfant et sa mère avaient été interpellés et placés en garde à vue il y a 10 jours à Orléans. Le parquet avait demandé leur placement en détention provisoire.

Le parquet d'Orléans avait alors annoncé l'ouverture d'une information judiciaire pour violences volontaires ayant entraîné une infirmité permanente commises sur mineur de 15 ans par personne ayant autorité, abstention volontaire d'empêcher un crime ou un délit contre l'intégrité d'un mineur de 15 ans et non dénonciation de crime.

Deux ordonnances de placement provisoire avaient été prises afin de confier la garde juridique du petit garçon à l'aide sociale à l'enfance du Loiret et pour assurer la protection à un nourrisson de quatre mois, enfant du couple interpellé et qui vivait à leur domicile.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Enfants Maltraitance Faits divers
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants