1 min de lecture Justice

Attaque de la mosquée de Bayonne : le suspect mis en examen et placé en détention provisoire

L'homme de 84 ans suspecté d'avoir tenté d'incendier la mosquée de Bayonne et d'avoir blessé grièvement deux personnes, a été mis en examen et placé en détention provisoire.

La mosquée de Bayonne (Illustration)
La mosquée de Bayonne (Illustration) Crédit : IROZ GAIZKA / AFP
Sylvain Zimmermann
Sylvain Zimmermann
et AFP

Claude Sinké, accusé d'avoir tenté lundi d'incendier la mosquée de Bayonne et d'avoir blessé grièvement deux personnes, a été mis en examen et placé en détention provisoire, a annoncé mercredi 30 octobre le parquet.

L'octogénaire, qui risque la réclusion criminelle à perpétuité, "a été mis en examen des chefs de tentatives d'assassinat, dégradation et destruction aggravées, violence avec arme sur personne dépositaire de l'autorité publique et violence avec arme", a précisé Marc Mariée, procureur de Bayonne.

Plus tôt dans la journée, une expertise psychiatrique sur l'octogénaire suspecté d'avoir voulu incendier la mosquée de Bayonne lundi "a conclu à une altération partielle de son discernement et/ou du contrôle de ses actes", a annoncé mercredi dans un communiqué le procureur de la ville. Ce diagnostic n'entame pas sa responsabilité pénale.

Tireur solitaire, instable psychologiquement, ou auteur conscient d'un attentat ? L'enquête semble donc pencher pour la première hypothèse et le parquet de Bayonne a annoncé mercredi que "le Parquet national antiterroriste n'entend pas se saisir du dossier".

À lire aussi
La patineuse Sarah Abitbol en 2002 à Paris. justice
Violences sexuelles dans le patinage : Sarah Abitbol entendue par les enquêteurs

L'incompréhension règne chez les familles des victimes de l'attaque de la mosquée. Karim, ne décolère pas. "Du haut de ses 84 ans, on va lui dire quoi à ce monsieur ? Il va passer aux assises pour une tentative de double d'assassinat (...) mais je ne suis pas sûr qu'il en ressorte quelque chose qui puisse satisfaire les familles", explique le fils d'une des victimes sur RTL.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Mosquée Bayonne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants