1 min de lecture Justice

Attaque d'une mosquée à Bayonne : le Parquet national antiterroriste n'entend pas se saisir

Le Parquet national antiterroriste n'entend pas se saisir du dossier de l'attaque d'une mosquée à Bayonne, a-t-on appris mercredi 30 octobre.

La mosquée de Bayonne (Illustration)
La mosquée de Bayonne (Illustration) Crédit : IROZ GAIZKA / AFP
Raphaël Bosse-Platière
Raphaël Bosse-Platière
et AFP

L'attaque d'une mosquée à Bayonne doit-elle être considérée comme un attentat ? C'est l'une des questions qui anime la classe médiatico-politique depuis qu'un homme a ouvert le feu sur deux croyants et mis le feu à une voiture. Mercredi 30 octobre, deux jours après l'attaque, le Parquet national antiterroriste a indiqué qu'il n'entendait pas se saisir du dossier.

Par ailleurs, une expertise psychiatrique a été réalisée sur l'octogénaire suspecté d'avoir voulu incendier la mosquée lundi. Cete dernière "a conclu à une altération partielle de son discernement et/ou du contrôle de ses actes", a annoncé mercredi dans un communiqué le procureur de la ville.
Plus d'informations à venir sur RTL.fr...

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Bayonne Religions
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants