1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Meurtre de Vanesa Campos : "Ce n'est pas un cas isolé", martèle la militante Giovanna Rincon
2 min de lecture

Meurtre de Vanesa Campos : "Ce n'est pas un cas isolé", martèle la militante Giovanna Rincon

PODCAST - En août 2018, Vanesa Campos, une travailleuse du sexe de 36 ans, est tuée au bois de Boulogne. Giovanna Rincon, directrice de l'association d'aide aux personnes trans Acceptess-T, revient sur ce meurtre "sordide".

Des personnes se sont rassemblées le 24 août pour rendre hommage à Vanesa Campos
Des personnes se sont rassemblées le 24 août pour rendre hommage à Vanesa Campos
Crédit : Lionel BONAVENTURE / AFP
49. Meurtre de Vanesa Campos : la "révolte" des travailleuses du sexe
00:29:23
PORTRAIT - Qui était Vanesa Campos, prostituée trans assassinée au bois de Boulogne ?
00:05:51
Marie Zafimehy & Jeanne Rouxel

Le 17 août 2018, Vanesa Campos, une travailleuse du sexe transgenre d'origine péruvienne, âgée de 36 ans, est tuée par balle dans l'un des coins les plus reculés du bois de Boulogne, à Paris. Ce meurtre "sordide" est un choc.


"C'est un sentiment de tristesse profonde, de révolte. Pour moi, c'est aussi un sentiment d'impuissance profond, parce qu'on se dit qu'on a alerté la police, on a fait remonter les informations que les filles nous ont donnés, mais ça n'a servi à rien. Et la conclusion c'est quoi ? La mort", déplore Giovanna Ricon, directrice de l'association d'aide aux personnes trans Acceptess-T, dans Les Voix du Crime. 

Pour "les filles du Bois", la peur s'installe davantage. "Vanesa Campos a été assassinée, une semaine après ses copines n'ont pas trouvé de solution pour être accompagnées, orientées, soutenues. Ce sont elles qui sont venues vers notre association", explique la directrice. 

Très vite, le meurtre de Vanesa Campos est médiatisé et les mobilisations et les marches s'organisent. "On a décidé de politisé cet assassinat, pour toucher, en quelque sorte, l'opinion publique et en même temps que la communauté, elle même, puisse se sentir, une fois pour toute, écouter et entendue", ajoute la directrice d'Acceptess-T.

Pour Giovana, le meurtre de Vanesa est tristement représentatif des violences faîtes aux travailleuses du sexe et de l'insécurité dont elles sont victimes. "Ce n'est pas un cas isolé" souligne-t-elle.

C'est un sentiment de tristesse profonde, de révolte

Giovanna Ricon

En janvier 2022, le procès s'ouvre et les témoignages des collègues et amies de Vanesa se succèdent. "C'est un moment important pour raconter devant le jury, comment les déterminants vont préconstruire la transphobie et comment l'application de certaines lois vont créer des victimes collatérales dont les personnes trans, travailleuses du sexe, sont les premières cibles." 

Le 29 janvier, les meurtriers de Vanesa sont condamnés à 22 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de Paris, des peines qui vont au-delà des réquisitions de l'accusation. Pour Giovanna, le verdict est une victoire qui laisse néanmoins un goût amer. "Justice a été faite, mais notre colère reste vivante", rétorque-t-elle. "Il faut qu'on puisse donner les moyens aux associations pour accompagner la reconversion vers le droit commun et la recherche du travail, mais tout cela ne peut pas se faire sans que les personnes puissent obtenir, dès le début, une carte de séjour."

Si la vie de Vanesa Campos s'est soudainement éteinte cette nuit d'aout, son engagement, lui, marque encore les mémoires. "Tout le monde parle d'une personne hyper honnête, hyper solidaire et beaucoup dans la sensibilité de la défense des droits des personnes. Et je pense qu'elle s'est positionnée comme une personne forte, capable de se battre, capable de donner la force qu'elle avait sûrement pour défendre ses intérêts mais aussi les intérêts de peut-être des personnes plus faibles qu'elle."

Abonnez-vous à ce podcast

>> Les Voix du crime sont avocats ou avocates, enquêteurs ou enquêtrices, proches de victimes, de suspects ou de coupables. Ces témoins-clefs se confient au micro des journalistes de RTL. Des témoignages inédits, qui apportent un éclairage nouveau sur la justice et les grandes affaires criminelles d’aujourd’hui.


Deux fois par mois, l'une de ces Voix du crime nous raconte son point de vue sur une affaire criminelle. Un podcast RTL.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.