1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Meurtre de Jonathan Coulom : "Une lueur d'espoir pour que je puisse faire mon deuil", confie sa mère
1 min de lecture

Meurtre de Jonathan Coulom : "Une lueur d'espoir pour que je puisse faire mon deuil", confie sa mère

Martin Ney, un éducateur allemand, condamné et écroué dans son pays pour plusieurs crimes sur des enfants, devrait être mis en examen en début de semaine prochaine pour cette affaire, à Nantes.

Un véhicule de la gendarmerie française (illustration).
Un véhicule de la gendarmerie française (illustration).
Crédit : DENIS CHARLET / AFP
Meurtre de Jonathan Coulom : "Je vis avec mon fils tous les jours", confie sa mère
00:51
Thomas Prouteau - édité par Venantia Petillault

C'est un "cold case" en passe d'être résolu. L'affaire Jonathan, c'était en 2004. Le petit garçon de dix ans avait été enlevé dans un centre de vacances en Loire-Atlantique. On l'avait retrouvé mort un mois plus tard. 

L'affaire était non-élucidée mais il y a trois ans, un tueur en série allemand a confié à un codétenu que c'était lui qui avait commis le meurtre. Le suspect s'appelle Martin Ney, alias l'homme en noir, et cet homme va enfin être entendu en France ce vendredi 22 janvier.

La maman de Jonathan, Virginie, espère avoir enfin des réponses : "Pour moi c'est une petite lueur d'espoir pour que je puisse faire mon deuil et avoir un visage et un nom. J'ai besoin de ces réponses, de savoir ce qu'il lui a fait exactement. S'il lui a fait du mal ou s'il l'a fait souffrir, j'ai besoin de ça même si ça fait mal. Je vis avec mon fils tous les jours avec moi, je pense à lui tous les jours", confie la mère de Jonathan au micro de RTL.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/