1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Les infos de 8h - Policier tué à Avignon : "On se demande qui sera la prochaine veuve"
2 min de lecture

Les infos de 8h - Policier tué à Avignon : "On se demande qui sera la prochaine veuve"

La présidente de l'association des femmes des forces de l'ordre en colère déplore l'augmentation de la violence à l'égard des policiers.

Le policier s'est fait tirer dessus rue du Râteau à Avignon mercredi 5 mai au soir.
Le policier s'est fait tirer dessus rue du Râteau à Avignon mercredi 5 mai au soir.
Crédit : Etienne Baudu/RTL
Les infos de 8h - Policier tué à Avignon : "On se demande qui sera la prochaine veuve"
17:14
Le journal RTL de 8h du 07 mai 2021
17:14
Alice Moreno
Journaliste

Éric Masson, policier de 36 ans, a été tué mardi à Avignon alors qu'il effectuait une intervention anti-drogue plutôt banale. Deux jours plus tard, son meurtrier est toujours en fuite.

Le 19 mai prochain, se tiendra à Paris une marche citoyenne à l'appel de tous les syndicats de police, ce qui traduit une émotion commune à tous les fonctionnaires et pas seulement.  Les femmes, les maris, les conjoints veulent qu'on les entende enfin. 

Aurélie Laroussie, présidente de l'association des femmes des forces de l'ordre en colère explique : "C'est une angoisse quotidienne. On se demande qui sera la prochaine veuve, c'est de plus en plus violent. Il y a encore quelques années, le but était de faire mal, de blesser du policier, aujourd'hui, ils veulent tout simplement crever nos maris." 

Selon elle, "plus personne n'a peur de la police". "Pour être vraiment condamné, il faut en faire en France ! Il y a des gamins de 15 ans qui insultent, caillassent agressent nos policiers et nos gendarmes sans aucune crainte de la justice. 

À écouter également dans ce journal

À lire aussi

Faits divers - Chahinez aurait-elle pu être sauvée ? La jeune mère de famille a été assassinée à Mérignac par son ex-conjoint violent, déjà condamné pour des faits similaires et ciblé par une plainte de la victime.

"Dieselgate" - Le groupe Volkswagen a été condamné à verser 4.000 € à une cliente française concernée par la fraude au taux de pollution. Cette décision pourrait faire jurisprudence en France et ouvrir la voie à d'autres condamnations.

Vaccination - Dès lundi, les + de 50 ans pourront prétendre à une première injection et mercredi, toutes les personnes de + de 18 ans pourront bénéficier des éventuelles doses en surplus dans les centres.

L'équipe de l'émission vous recommande
Sur les thématiques :

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/