1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Les infos de 7h30 - Crash du Rio-Paris : y aura-t-il un procès d'Air France et Airbus ?
1 min de lecture

Les infos de 7h30 - Crash du Rio-Paris : y aura-t-il un procès d'Air France et Airbus ?

La Cour d'appel de Paris doit une nouvelle fois examiner le dossier jeudi 4 mars, laissant aux familles des victimes l'espoir d'obtenir justice.

Un Airbus A350 du groupe Air France-KLM (illustration)
Un Airbus A350 du groupe Air France-KLM (illustration)
Crédit : PASCAL PAVANI / AFP
Les infos de 7h30 - Crash du Rio-Paris : y aura-t-il un procès d'Air France et Airbus ?
05:58
Le journal RTL de 7h30 du 04 mars 2021
05:58
Patrick Isson - édité par Florine Boukhelifa

Y aura-t-il finalement un procès d'Air France et d'Airbus pour le crash du vol Rio-Paris ? La catastrophe survenue en 2009 avait fait 228 morts, mais après dix ans d'enquête les juges avaient ordonné en 2019 la fin des poursuites. Jeudi 4 mars, la Cour d'Appel de Paris se penche à nouveau sur la question. Les familles des victimes espèrent ainsi faire annuler le non-lieu.

"Ils mettent la faute sur les pilotes, mais les pilotes ont manqué de formation et cette formation c'est à la France de la faire", estime Michel Mommayou, père de l'une des victimes du crash. "Il n'y a aucune raison qu'il n'y ait pas de procès, sinon à mon avis ça va faire un deuxième crash, mais un crash judiciaire cette fois", poursuit-il.

Déterminé à obtenir réparation, ce père de famille a déclaré au micro de RTL se battre à la fois pour la mémoire de sa fille disparue, mais aussi pour les autres victimes de la catastrophe.

À écouter également dans ce journal

Société - Le stationnement des deux-roues va devenir payant à Paris. La mairie de la capitale a également annoncé la suppression de 70.000 places de parking.

À lire aussi

Coronavirus - L'interdiction de sortir des Ehpad a été suspendue par le Conseil d'État. Celui-ci l'a jugée disproportionnée, alors que de plus en plus de résidents sont vaccinés.

Justice - L'ancien président s'est défendu sur le plateau du 20 heures de TF1 mercredi 3 mars après sa condamnation à trois ans de prison dont un ferme dans l'affaire des écoutes.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/