1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Les infos de 6h - Meurtre de Julie Douib : le profil glaçant de l'accusé
2 min de lecture

Les infos de 6h - Meurtre de Julie Douib : le profil glaçant de l'accusé

À la barre, des experts psychiatres ont décrit Bruno Garcia-Cruciani comme étant un homme "dangereux" et "paranoïaque". Son procès pour le meurtre de Julie Douib, en 2019, se poursuit mardi au palais de justice de Bastia.

Le procès de Bruno Garcia-Cruciani pour le meurtre de Julie Douib se tient au palais de justice de Bastia
Le procès de Bruno Garcia-Cruciani pour le meurtre de Julie Douib se tient au palais de justice de Bastia
Crédit : Pascal POCHARD-CASABIANCA / AFP
Les infos de 6h - Meurtre de Julie Douib : le profil de l'accusé accablé par les experts
10:09
Le journal RTL de 6h du 15 juin 2021
10:09
Anne Le Henaff

Le procès de Bruno Garcia-Cruciani, accusé du meurtre de Julie Douib, son ex-compagne tuée par arme à feu le 3 mars 2019, dans son appartement de L'Ile-Rousse se poursuit, ce mardi 15 juin. L'accusé doit être interrogé dans la matinée tandis que des psychiatres sont venus décrire à la barre son profil, la veille : celui d'un homme "dangereux" qui, aujourd'hui encore, continue d'exercer une sorte d'emprise mentale sur ses proches. 

L'ex-compagne de Bruno Garcia-Cruciani, avant Julie Douib, n'a pas souhaité témoigner au procès. Convoquée, elle a expliqué qu'elle avait "peur des représailles". "Il ne m'a jamais rien fait physiquement mais il me menaçait, me suivait et m'insultait", a-t-elle indiqué dans une lettre. De son côté, l'avocate générale a souligné que "l'accusé a dit à un proche que le nouvel ami de son ex, avec lequel elle a eu une courte liaison avant d'être tuée, allait être sa force pendant ses 20 ou 25 ans de prison. Comme une cible à atteindre lorsqu'il sortira".

"Est-ce qu'on peut prendre cela au sérieux ?", demande-t-elle à un expert psychiatre. "Comme tous les paranoïaques, il ne peut pas se remettre en question", lui répond le médecin en ajoutant qu'"il rejette la responsabilité sur d'autres". Alors que l'avocate de l'accusé souligne que son client a peut-être changé, un expert lui répond : "Sur le plan psychiatrique, on n'arrive à rien. Il y a un traitement mais sédatif, pas curatif et ce sont des personnes qui n'acceptent pas les soins".

À écouter également dans ce journal

Euro 2021 - Les Bleus font leur entrée dans la compétition face à l'Allemagne, à l'Allianz Arena de Munich, à 21h. Plus tôt dans la journée, l'autre match du groupe F opposera la Hongrie au Portugal (18h).
Coronavirus -  Déjà mise en place dans plusieurs pays, la vaccination des moins de 18 ans contre la Covid-19 entre en vigueur, ce mardi 15 juin. Les 12-17 ans pourront recevoir le vaccin Pfizer-BioNTech, premier à avoir obtenu le feu vert pour être utilisé chez les mineurs.

À lire aussi

International - Une fuite serait apparue dans l'un des réacteurs de la centrale nucléaire de Taishan, à 120 kilomètres au sud-ouest de Hong-Kong, en Chine. Il s'agit d'une centrale EPR récemment construite par EDF. Le groupe assure que les rejets de gaz sont dans les limites autorisées, mais cet incident inquiète les autorités. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/