1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Les infos de 6h - Accident en Ariège : une enquête pour homicide involontaire a été ouverte
2 min de lecture

Les infos de 6h - Accident en Ariège : une enquête pour homicide involontaire a été ouverte

Un terrible accident de la route a causé la mort de 6 personnes lors d'un choc frontal sur la RN 20.

Des urgences en France (illustration)
Des urgences en France (illustration)
Crédit : PATRICK HERTZOG / AFP
Le journal RTL de 6h du 20 août 2022
00:07:18
Les infos de 6h - Accident en Ariège : une enquête pour homicide involontaire a été ouverte
00:07:18
- édité par Charlène Slowik

Un dramatique accident de voiture a eu lieu hier, vendredi 19 août, dans l'Ariège sur la RN 20. Deux véhicules se sont percutés frontalement causant la mort de six personnes, dont deux enfants. Une enquête a été ouverte afin de comprendre comment cela a pu avoir lieu.

Sur la route nationale 20, en pleine ligne droite avec une très bonne visibilité, deux véhicules sont entrés en collision à 15h35 au niveau de la commune de Savignac-les-Ormeaux en Ariège. Le choc frontal a été d'une brutalité inouïe entre un monospace immatriculée en Espagne et une citadine immatriculé en France. 

Les secours arrivent sur place mais le bilan humain est extrêmement lourd. Six personnes ont perdu la vie dans l'accident. Dans le plus petit véhicule, il n'y a eu aucun survivant, dont deux enfants qui ont trouvé la mort. Dans l'autre automobile, il y a eu deux morts et quatre blessés. En urgence absolue, deux d'entre eux sont héliportés vers l'hôpital de Purpan à Toulouse. 

Les deux autres sont transportés à l'hôpital de Chiva à Saint-Jean-de-Verges. Le bilan provisoire pourrait s'alourdir ont rappelé les autorités. Une enquête est ouverte par le parquet de Foix pour homicide involontaire. 

À écouter également dans ce journal

À lire aussi

Guerre en Ukraine - Emmanuel Macron a dénoncé une nouvelle fois l'attaque brutale de la Russie en Ukraine lors d'un discours donné à Bormes-les-Mimosas.

Refus d'obtempérer à Vénissieux - Les deux policiers qui ont ouvert le feu ont été relâché. Leur garde à vue a été levée, la piste de la légitime défense est privilégiée à ce stade.

Incendie - Un garçon de 12 ans a reconnu avoir allumé le feu dans le Morbihan entre le 10 et le 17 août. Selon le parquet de Vannes, l'enfant n'a pas expliqué son geste.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/