1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Les infos de 12h30 - Drame lors d'un contrôle de police à Vénissieux : ce que l'on sait
2 min de lecture

Les infos de 12h30 - Drame lors d'un contrôle de police à Vénissieux : ce que l'on sait

Les deux policiers ayant fait usage de leur arme dans la nuit de jeudi à vendredi à Vénissieux, dans le Rhône, ont été placés en garde à vue et sont actuellement entendus par la police des polices.

L'écusson de la Police nationale
L'écusson de la Police nationale
Crédit : AFP
Les infos de 12h30 - Drame lors d'un contrôle de police à Vénissieux : ce que l'on sait
00:26:52
Les infos de 12h30 - Drame lors d'un contrôle de police à Vénissieux : ce que l'on sait
00:26:52
Frédéric Perruche - édité par Sandra Cazenave

Le parquet de Lyon a ouvert, vendredi 19 août, une enquête pour "refus d'obtempérer aggravé" après que des policiers ont ouvert le feu, faisant un mort et un blessé en état de mort cérébrale à Vénissieux, près de Lyon.

Tout a commencé par le contrôle d'une voiture, dans la nuit de jeudi à vendredi. Intrigués par la présence de ce véhicule sur le parking désert de l'hypermarché Carrefour, autour de minuit, les policiers ont rapidement confirmation qu'il s'agit d'un véhicule volé. Alors à quatre, ils s'approchent. Les policiers sont en uniforme, donc identifiables, mais le conducteur refuse le contrôle. Il recule et fonce sur l'un des fonctionnaires, qui est percuté, projeté sur le capot. Ce dernier ouvre le feu à plusieurs reprises, à l'instar de l'un de ses collègues. Au total, une dizaine de coups de feu sont tirés. 

"Nos collèges, pour sauver leur peau, ont été contraints en une fraction de seconde d'utiliser leurs armes de service pour essayer de ne pas mourir", réagit Olivier Barberis, du syndicat Alliance Police nationale. "Il fallait que le policier (qui a tiré), qui a dû réagir en une fraction de seconde, défende son collègue."

Le policier touché par la voiture a été blessé aux jambes. Il est actuellement en garde à vue, interrogé par l'Inspection générale de la police nationale (IGPN), tout comme l'autre fonctionnaire qui a tiré. Le passager de la voiture, âgé de 20 ans, a été tué, le conducteur est dans un état de mort cérébrale. Tous deux étaient connus des services de police, l'un pour des faits de vols à main armée.

À écouter également dans ce journal

À écouter aussi

Météo - Après des pluies intenses en milieu de matinée, la vigilance orange a été levée en Corse, endeuillée par les intempéries. Ce midi, il y avait encore près de 5.000 foyers privés d'électricité. 

Sécurité routière - Le nombre de morts sur les routes a augmenté de 12 % au mois de juillet par rapport à l'année dernière. 354 personnes ont perdu la vie, selon la Sécurité routière, soit 38 décès de plus qu'en 2021. Ce sont surtout les plus de 65 ans qui sont touchés par cette hausse. 

Algérie - Les incendies qui ont ravagé, mercredi et jeudi, des zones boisées et urbaines du nord-est de l'Algérie sont tous maîtrisés, a déclaré un responsable de la Protection civile. Ils ont fait au moins 38 morts.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/