2 min de lecture Justice

Les infos de 5h - Évasion de Redoine Faïd : la version du pilote de l'hélicoptère remise en doute

INFO RTL - L'association propriétaire de l'hélicoptère ayant servi à l'évasion de Redoine Faïd met en doute la version du pilote.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 5h - Redoine Faïd : la quantité de kérosène dans l'hélicoptère fatale à la version du pilote ? Crédit Image : GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Thomas Prouteau et Ryad Ouslimani

Plusieurs points de la version du pilote de l'hélicoptère utilisé par Redoine Faïd lors de son évasion sont remis en cause par le propriétaire de l'appareil et sèment le doute. Le premier doute, c'est l'attitude du pilote dans la semaine qui précède le dimanche de l'évasion : l'hélicoptère lui avait été prêté pour une formation, il aurait du le restituer le jeudi. "Trois jours sans aucune explication, nous considérons qu'il y a un détournement du contrat", interprète Serge Conti, avocat de l'association propriétaire de l'Alouette II. 

Explication de l'entourage du pilote : deux clients avait réservé un baptême payant sur Alouette II le dimanche, le pilote ne voulait pas annuler. Il ne savait rien, la prise d'otage a commencé après le décollage. Mais l'association s'interroge aussi sur le volume de kérosène chargé avant le départ : une centaine de litres précisément la quantité nécessaire à l’évasion

Une hypothèse que développe Serge Conti : "Nous considérons que c'est grâce à cette limitation de kérosène qui a été mis dans la machine qu'on a pu, soit volontairement soit par menace, pénétré dans la prison et en ressortir. Parce que si vous dépassez, ne serait-ce que de 10 kg, le poids maximum, l'hélicoptère ne redécolle pas. Ça veut donc dire que le vol a été préparé".  

Des doutes bientôt transmis aux juges d’instruction pour savoir si une quelconque responsabilité civile peut-être retenue. Contactée par RTL, l'avocate du pilote réplique qu'il s'agit de pures interprétations et que son client a déjà été entendu en garde à vue et blanchi par les policiers mais qu'il répondra de nouveau au besoin.

"Toute complicité est exclue" pour le patron du pilote

À lire aussi
Mathieu Valbuena et Karim Benzema le 10 juin 2014 Affaire Valbuena
"Sextape" de Valbuena : décision-clé de la Cour de cassation lundi pour Benzema

À la suite de la publication de cet article sur RTL.fr, le patron du pilote, Michel Mery, président du Rotor Club de Lognes, tient à apporter deux précisions. Selon lui, il est faux que l’Alouette II devait être restituée le jeudi. Elle avait été prêtée par les Anciennes pales, jusqu’au samedi soir, soit la veille de l’évasion, ce qui explique qu’elle n’ait pas été restituée dans l’immédiat. Le seul élément qui n’est pas contesté par Michel Mery est que le « vol découverte » payant effectué le dimanche par son pilote n’avait pas été déclaré au propriétaire de l’hélico.

Deuxième précision, sur la quantité de kérosène mise dans l’appareil. Selon Michel Mery l’explication est simple et pas du tout liée : c’est exactement la quantité qui était requise pour effectuer le vol découverte prévue le dimanche. Et ajoute qu’au début du trajet l’hélicoptère part à l’Est, direction habituelle pour les baptêmes, ce qui démontre que le pilote n’était absolument pas au courant de l’évasion et que toute complicité est exclue.

Le propriétaire de l'hélicoptère et son avocat soulignent qu'il s'agit exclusivement pour leur part de soutenir que le pilote de l'hélicoptère a exploité abusivement et fautivement sur le plan civil la machine détournée, sans évidemment et qu'en rien on ne puisse livrer le moindre avis sur son rôle actif ou non dans l'évasion de Rédouane Faïd. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Redoine Faïd Police
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants