2 min de lecture Suicide

Les infos de 18h - Suicide à Bordeaux : l'étudiant était "fragile psychologiquement"

L'étudiant de 19 ans qui s'est donné la mort en se jetant dans le vide depuis le sixième étage d'un bâtiment du campus de Kedge à Bordeaux, ce mercredi 4 décembre, "présentait certaines fragilités psychologiques" selon le membre du comité directeur de l'école de commerce.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 18h - Suicide à Bordeaux : l'étudiant était fragile psychologiquement Crédit Image : Capture Google Street View | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Denis Granjou édité par Sarah Ugolini

Un étudiant de 19 ans s'est suicidé par défenestration sur le campus de Kedge Business School Bordeaux, une école de commerce située à Talence, ce mercredi 4 décembre. Un drame qui fait écho à celui de Lyon, où un étudiant en situation de précarité s'est immolé par le feu il y a un mois. Mais cette fois-ci, la situation est assez différente. L'étudiant présentait en effet des "fragilités psychologiques" selon le membre du comité directeur de l'école de commerce.

L'étudiant se trouvait dans une salle de repos avec plusieurs camarades quand, sans que personne ne puisse intervenir, il s'est jeté dans le vide depuis le sixième étage d'un bâtiment situé sur une aide du campus de l'école de commerce Kedge. "Je suis sorti à la pause déjeuner, j'ai vu un massage cardiaque, je pensais que c'était un malaise au début. Mais en revenant de la boulangerie, on a vu que le corps était totalement recouvert d'une couverture de survie", témoigne un étudiant présent sur le campus. 

Selon Jean-Luc Faye, membre du comité directeur de l'école Kedge, "cet étudiant présentait certaines fragilités psychologiques". "On était en lien avec la famille et à ce niveau, ce lien nous permet d'écarter assez rapidement  le sujet de la précarité étudiante qui aujourd’hui, on le sait, est au centre de beaucoup d'interrogations". De nombreux cours ont été annulés cet après-midi dans cet établissement ultra-moderne qui accueille près de 6.000 élèves. Des cours qui reprendront dès demain. 

À écouter également dans ce journal :

Grève du 5 décembre - Face à la démonstration de force attendue ce jeudi 5 décembre pour la grève contre la réforme des retraites, 6.000 policiers et gendarmes seront mobilisés pour éviter les débordements. Un dispositif assez colossal avec des gendarmes qui iront dans la foule pour neutraliser d'éventuels éléments perturbateurs.

Économie - Dès l'an prochain, la Banque de France va expérimenter une monnaie digitale pour les transactions de gros. Cette initiative constituera une première dans la zone euro. C'est un pas vers le e-euro, un pied de nez également à la monnaie virtuelle de Facebook. 

Biathlon - Les Bleus ont réalisé une course de rêve en terminant aux quatre premières places de l'épreuve individuelle du 20 kilomètres d'Ostersund, en Suède. Un podium 100% tricolore dominé par Martin Fourcade qui arrive en première place devant  Simon Desthieux, Quentin Fillon Maillet et Émilien Jacquelin. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Suicide Bordeaux Études supérieures
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants