1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Les infos de 18h - Fusillade à Lyon : ce que l'on sait du drame qui a fait deux morts
2 min de lecture

Les infos de 18h - Fusillade à Lyon : ce que l'on sait du drame qui a fait deux morts

Dans le quartier de la Duchère, à Lyon, un règlement de compte a fait deux morts et deux blessés, tous âgés entre 15 et 20 ans.

Le quartier de La Duchère à Lyon
Le quartier de La Duchère à Lyon
Crédit : JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
Fusillade à Lyon : ce que l'on sait du drame qui a fait deux morts
00:12:44
Le journal RTL de 18h du 15 juin 2022
00:12:44
Frédéric Perruche - édité par Guillaume Dosda

La fusillade particulièrement violence s'est déroulée dans un coin sensible du quartier de la Duchère, de Lyon, faisant deux morts de 20 et 16 ans. Deux mineurs de 15 et 17 ans sont aussi blessés. Les méthodes sanglantes employées laissent penser à un règlement de compte entre jeunes.

Les habitants de la barre Sakharov ont enregistré, hier soir vers 23H30, des rafales de kalashnikov puis des cris. Une quarantaine de balles ont été tirées par deux hommes cagoulés, qui ont tué un jeune de 20 ans et Sofiane, 16 ans, sous les yeux de son père Salah : "Ils sont venus avec un Scénic noir, cagoulés, ils sont descendus de la voiture et ont tiré". Il poursuit : "Ils l'ont tué devant mes yeux, son cerveau était par terre".

Les quatre jeunes victimes étaient connues des services de police, Sofiane avait même déjà été victime de tirs le mois dernier. Pour les enquêteurs et les habitants de l'immeuble, il s'agit d'un règlement de compte lié à la drogue : "On va pas se voiler la face, c'est à cause de la drogue. Des fois, vous arrivez, ils dealent. Les flics viennent souvent faire des rondes. Le problème, c'est qu'ils ont des guetteurs, ça siffle, et il n'y a plus personne".

Les tireurs ont pris la fuite dans un Scénic noir, selon les témoins, et sont activement recherchés.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi

Affaire Abad - Une nouvelle accusation de tentative de viol, en 2010, a été révélée par Mediapart, mardi soir. Des faits démentis par le ministre des Solidarités. Interrogée sur son maintien au gouvernement, Élisabeth Borne a indiqué qu'elle n'est "pas juge".

Procès de Brétigny-sur-Orge - Le parquet d'Évry a requis la peine maximale, 450.000 euros d'amende, contre la SNCF. Pour rappel, le déraillement du train, dans l'Essonne, en 2013, avait tué 7 personnes et fait des centaines de blessés.

Canicule - 23 départements sont déjà en vigilance orange canicule alors que le pic de chaleur sera entre demain et samedi, selon les régions. C'est dans le sud-ouest qu'il fait le plus chaud, avec, notamment, plus de 35 degrés à Bordeaux.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/