2 min de lecture Baccalauréat

Les infos de 18h - Fuites au bac : un père raconte l'arrestation de son fils

DOCUMENT RTL - Douze candidats au baccalauréat sont en garde à vue à Marseille et Paris, interrogés dans l'enquête sur des soupçons de fraude concernant des épreuves de mathématiques. Le père de l'un d'eux témoigne au micro de RTL.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 18h - Fuites au bac : un père raconte l'arrestation de son fils Crédit Image : MARTIN BUREAU / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Alice Moreno
édité par Eléanor Douet

Le bac 2019, entre fraude et suspense à l'approche des résultats. Concernant les soupçons  de fraude des épreuves de mathématiques dans les séries générales, 12 candidats sont toujours en garde à vue à Paris et Marseille pour avoir consulté et fait circuler les sujets sur le réseau WhatsApp et par SMS. Guy, le père d'un des jeunes interrogé par la police, raconte l'arrestation de son fils à RTL.

"Mon fils a été interpellé à 6 heures du matin. C'est vrai que c'est difficile de voir des policiers arriver à l'appartement et on a l'impression d'avoir un fils qui est un voyou, un malfrat et donc c'est vrai que c'est assez choquant", explique-t-il. "On ne peut pas incriminer la police (...) Mais quelle personne aujourd'hui, qui va sur internet, et qui voit des corrigés potentiels du bac ne va pas les regarder ?", souligne Guy.

"Mon fils est un bon élève dans un lycée réputé de Paris. Je trouve que c'est un peu disproportionné : on aurait pu juste les convoquer. Et surtout c'est l'arbre qui cache la forêt : d'où viennent les fuites ? L'Éducation nationale n'a qu'à s'en prendre qu'à elle-même si au sein de ses équipes certains sont derrière les fuites", explique-t-il.

À écouter également dans ce journal

Justice - Une plainte collective contre X auprès du procureur de la République de Nantes pour "mise en danger de la vie d’autrui et violences volontaires par personnes dépositaires de l’autorité publique" après la Fête de la Musique, depuis laquelle un jeune homme est toujours porté disparu.

Politique - Après "l'échec" de l'acte I des relations entre la Corse et l'État depuis l'élection d'Emmanuel Macron, les dirigeants nationalistes de l'île ont dit à Edouard Philippe leur souhait d'une "modification profonde du cap pris par le gouvernement et l'État en Corse".

Justice - Un aide-soignant filmé en train de frapper et d'insulter une dame de 98 ans dans sa chambre d'Ehpad en février dernier a été condamné mercredi en appel à cinq ans de prison dont deux avec sursis et mise à l'épreuve. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Baccalauréat Fraude Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants