2 min de lecture Chevaux

Les infos de 18h - Chevaux mutilés : "Maintenant je dors dans l'écurie", confie un propriétaire

Depuis le début de l'année une trentaine de chevaux ont été tués et mutilés et le rythme de ces agressions semble s'accélérer.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 18h - Chevaux mutilés : "Maintenant je dors dans l'écurie", confie un propriétaire Crédit Image : Nérissa Hémani | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Nerissa Hemani et Amandine BEGOT

Le mystère des chevaux mutilés et tués en France s'épaissit de jour en jour. Une trentaine de cas ont été constatés depuis le début de l'année, et le rythme des agressions semble s'accélérer. Les plus récentes ont eu lieu en Saône-et-Loire, une ponette a été retrouvée morte et mutilée. À Sainte-Eusèbe (Saône-et-Loire), le propriétaire d'un cheval dont l'oreille a été sectionnée s'est exprimé au micro de RTL.

Cette blessure, Thomas en est convaincu, c'est bien l'oeuvre de l'Homme. "Quand ils entendent du bruit, les chevaux sortent la tête naturellement pour voir ce qui se passe et là ils ont dû attraper l'oreille et mettre un coup de couteau ou de serpe. S'être fait ça dans son boxe ici, je ne vois pas comment", explique-t-il. 

C'est la première fois qu'un de ses 30 chevaux a été attaqué, alors Thomas a fait installer 7 caméras mercredi 26 août, et il ne compte pas en rester là. "Maintenant je dors dans l'écurie. Je veux les avoir, je ne veux pas laisser passer ça", martèle t-il. Une enquête de la gendarmerie de Montceau-les-Mines a été ouverte pour tenter de retrouver les auteurs de ces agressions

À écouter également dans ce journal

Paris - Jean Castex a indiqué qu'à Paris, "le préfet, après concertation avec la maire (Anne Hidalgo), va étendre le port du masque dans l'ensemble de la capitale", et dans la petite couronne. Une obligation qui concernait jusque-là seulement quelques zones. 

À lire aussi
Chevaux mutilés : "20 à 25 % des cas" sont incontestablement d'origine humaine (illustration) faits divers
Chevaux mutilés : un nouvel animal attaqué en Allier

Chasse - Le président Emmanuel Macron a décidé d'interdire la chasse à la glu pour les grives et les merles en 2020, a annoncé l'Élysée ce jeudi 27 août. "Une victoire" pour la ligue protectrice des oiseaux. 

Tour de France - Le préfet des Alpes-Maritimes a dû prendre des dispositions concernant le protocole sanitaire du départ du Tour de France 2020 ce samedi. Ne vont subsister que deux petites tribunes de 50 places à l'arrivée à Nice. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Chevaux Faits divers Saône-et-Loire
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants