2 min de lecture Justice

Les infos de 18h - Affaire Traoré : pourquoi la nouvelle expertise sera confiée à des médecins belges

Une nouvelle expertise judiciaire vient d'être demandée dans l'affaire Adama Traoré, mort en 2016 après avoir été interpellé par des gendarmes. Ce sont des médecins belges qui vont s'en charger, pour plusieurs raisons.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 18h - Affaire Traoré : pourquoi la nouvelle expertise sera confiée à des médecins belge Crédit Image : FRANCOIS GUILLOT / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Alice Moreno
édité par Sarah Rozenbaum

Après 10 expertises judiciaires, l'enquête sur la mort d'Adama Traoré en 2016 après son interpellation par des gendarmes va se poursuivre, puisque une nouvelle expertise a été demandée par les juges.

Ce sont des médecins belges qui vont réaliser cette expertise, d'une part parce que beaucoup d’experts français se sont déjà penchés sur ce dossier. Il fallait donc trouver de nouveaux experts habilités. D'autre part, cela éloigne l’affaire de l’exposition médiatique.

Du côté des gendarmes mis en cause, les avocats réclamaient il y a encore quelques jours la clôture des investigations. Pourtant, aujourd’hui, Me Rodolphe Bosselut n’est pas tout à fait hostile à cette décision : "L'avantage de cette nouvelle expertise, c’est qu’elle met un nom sur ce que nous évoquons depuis longtemps, à savoir l’hyperthermie maligne et qu’elle demande à ce que cette hypothèse soit investiguée. C’est le coup de chaleur."

Adama Traoré a-t-il succombé à ce coup de chaleur ? Ses antécédents médicaux sont-ils les seuls responsables de son décès ? C’est la théorie soutenue par les gendarmes depuis le début de l’affaire. Un témoin-clé auditionné au début du mois a aussi décrit l’état d’épuisement d’Adama Traoré quelques minutes avant son interpellation mais les experts belges mandatés ce jour vont bien étudier l’intégralité des hypothèses.

À lire aussi
Crimes solaires justice
Meurtre à La Réunion : qui a empoisonné le riche entrepreneur Éric Samy ?

Parmi elles, celle de l’asphyxie positionnelle potentiellement liée au plaquage ventral que les gendarmes ont exécuté.

À écouter également dans ce journal

Manifestations - Des rassemblements féministes ont lieu dans plusieurs villes de France pour protester contre les nominations de Gérald Darmanin et Éric Dupond-Moretti au gouvernement.

Environnement - Le conseil d’État estime que l’État n’en fait pas assez pour réduire la pollution de l’air dans les villes. L’État va devoir améliorer la situation sous 6 mois sous peine d’une astreinte de 10 millions d’euros par semestre de retard.

Faits divers Philippe Monguillot, le chauffeur de bus bayonnais qui était en état de mort cérébrale après avoir été passé à tabac par des individus refusés à bord pour absence de titres de transport et de masques dimanche 5 juillet, est mort ce vendredi.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Violences Interpellation
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants