1 min de lecture Faits divers

Les infos de 12h30 - Paris : questions après la mort d'un livreur interpellé par la police

L'IGPN enquête sur la mort, vendredi 3 janvier, d'un homme de 42 ans, arrêté parce qu'il utilisait son téléphone portable en conduisant son scooter. Les avocats de la famille de la victime ont dénoncé mardi une "bavure policière".

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 12h30 - Paris : des questions après la mort d'un livreur interpellé par la police Crédit Image : Bertrand GUAY / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
micro générique
La rédaction de RTL et Christelle Rebière

Y a-t-il eu bavure policière au moment de l'interpellation d'un livreur à scooter à Paris, vendredi 3 janvier ? La police des polices, l'IGPN, enquête depuis deux jours après la mort de l'homme de 42 ans, prénommé Cédric. Il a été interpellé vendredi 3 janvier à Paris parce qu'il utilisait son téléphone en conduisant. 

L'homme a fait une crise cardiaque au moment de son arrestation, que les policiers décrivent comme "musclée". Il est décédé quelques heures après. Sa famille a défendu, ce mardi 7 janvier au matin, la thèse de la bavure policière. Selon elle, l'intervention des policiers est à l'origine de la mort de Cédric. 

Sa femme et son père ont récupéré trois vidéos tournées par des témoins de la scène. On y voit trois policiers effectuer un placage ventral du conducteur du deux-roues, puis le maintenir au sol pour le menotter. C'est à ce moment que le quarantenaire aurait manqué d'oxygène. "Il y a trois assassins, et je veux aller au jugement", assure son père.

À écouter également dans ce journal

Politique - Alors que la grève contre la réforme des retraites en est à son 34e jour, ce mardi, Édouard Philippe a annoncé une réunion avec les partenaires sociaux à Matignon, vendredi. L'objectif est de discuter de la conférence de financement, une proposition de Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT.

À lire aussi
Camp de migrants à Porte d'Aubervilliers, Paris faits divers
Seine-Saint-Denis : un migrant retrouvé noyé dans le canal à Aubervilliers

Justice - Le parquet de Tokyo a indiqué mardi que la justice japonaise a émis un mandat d'arrêt à l'encontre de Carole Ghosn, soupçonnée de faux témoignage dans l'enquête japonaise sur son mari.

International - Les autorités judiciaires iraniennes ont levé l'accusation d'espionnage visant Fariba Adelkhah. L'universitaire franco-iranienne est détenue en Iran depuis juin.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Interpellation IGPN
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants