2 min de lecture Bernard Kouchner

Les infos de 12h30 - Olivier Duhamel accusé d’inceste : peut-il y avoir des suites judiciaires ?

Les faits sont prescrits par la loi en vigueur à l'époque des faits mais le parquet de Paris peut toujours s'auto-saisir.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
RTL Midi du 05 janvier 2021 Crédit Image : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Cindy Hubert édité par Louis Chahuneau

C'est le dernier grand tabou de notre société et c'est d'autant plus grave que l'inceste toucherait près d'une personne sur 10 dans notre pays. On en parle ce mardi 5 janvier car il met en cause le politologue Olivier Duhamel. Ce dernier a d'ailleurs démissionné de toutes ses fonctions lundi 4 janvier.

Sa belle fille Camille Kouchner publie un livre baptisé Familia Grande, dans lequel elle révèle que son frère jumeau a été victime d'inceste de la part de celui qui était alors son beau père, quand il était adolescent. Un livre coup de poing où la culpabilité détruit non seulement la victime, mais aussi celle qui savait.

L'innommable se produit dans le secret d'une chambre. Victor a 14 ans quand il se confie à sa sœur jumelle. Camille Kouchner entend encore les pas de son beau-père dans le couloir, la porte qui se ferme. Victor la supplie de se taire : "Je savais et je n'ai rien dit", écrit la juriste. Les faits se répètent, les adolescents grandissent. Vingt ans plus tard, Victor se confie à leur mère, mais celle-ci décide de protéger son mari. Elle reste muette, soucieuse d'éviter tout scandale.

Prescription des faits

Leur père, Bernard Kouchner, est finalement mis dans la confidence. L'ancien ministre enrage, prêt à se battre avec Olivier Duhamel, mais les jumeaux lui demandent de ne rien faire. La loi du silence recouvre tout jusqu'à ce livre. De son côté Olivier Duhamel refuse de commenter ces accusations.

À lire aussi
justice
Toulouse : les gendarmes délivrent une femme séquestrée, violée et torturée

Ce qui prévaut est la loi en vigueur à l'époque, or dans les années 80, un mineur victime de viol par ascendant avait jusqu'à 10 ans pour porter plainte après sa majorité. Dans cette affaire, les faits sont donc prescrits, mais la justice pourrait tout de même décider d'ouvrir une enquête. C'est en tout cas la nouvelle politique du parquet de Paris : lancer des investigations pour ne pas laisser les victimes sans réponse.

À écouter également dans ce journal...

Covid-19 - 600 centres de vaccination seront ouverts d'ici la fin du mois a déclaré le ministre de la Santé, Olivier Véran. Dans les Ehpad, les entretiens avant le vaccin seront simplifiés et les infirmières pourront aussi vacciner, pas seulement les médecins.

Royaume-Uni - Un million de personnes ont déjà reçu le vaccin mais le pays s'est reconfiné à cause de la nouvelle souche du coronavirus. Le pays accuse un tiers d'hospitalisations en plus sur la seule semaine dernière. 

Pensions alimentaires - La réforme des pensions alimentaires rentre en vigueur. À partir de maintenant, un couple pourra confier le versement de la pension à la Caisse des allocations familiales pour éviter les retards. En effet, une pension sur 3 est impayée et concerne la plus grande partie du temps les femmes seules. La pension moyenne est de 170 euros par mois, et par enfant.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bernard Kouchner Inceste Justice
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants